Policier & Thriller

  • À Paris, Théberge se croyait en vacances. Une période de réadaptation pour son épouse handicapée. Mais il est bientôt recruté par Leclercq, un ami des services de renseignement français. L'affaire est délicate. Un petit homme blanc a été tué dans le 1er arrondissement. Puis deux dans le deuxième. Et trois dans le troisième... Où cela s'arrêtera-t-il? Les hommes sont-ils les seuls menacés? Et seulement s'ils sont petits? Seulement s'ils sont blancs? Des rumeurs se propagent: tueur en série, meurtres à caractère raciste, crimes mafieux, terrorisme... Les réseaux sociaux se déchaînent. Les médias emboîtent le pas. Inquiétude et paranoïa s'installent dans la population. Des groupes de défense se constituent. Les victimes collatérales s'additionnent. Des politiciens profitent des événements pour régler des comptes... Victor Prose, l'ami écrivain de Théberge, est aspiré dans cette spirale: Théberge apprécie son expertise de romancier pour débrouiller les intrigues. Natalya, une tueuse professionnelle recyclée dans l'humanitaire, est également recrutée. Mais une seule personne connaît la vérité sur ces meurtres: Darian Hillmorek, un artiste aux ambitions planétaires qui a entrepris de «sculpter dans l'humanité».

  • Qui avait intérêt à crucifier Mgr Ignatius Feelgood? Et pourquoi a-t-on présenté sa crucifixion en spectacle sur tous les écrans de Times Square?

    Calvin Chase, inspecteur du NYPD chargé de l'enquête, en a rapidement plein les bras. Les réseaux sociaux et les médias s'emballent. On accuse les musulmans. D'autres meurtres suivent. Des groupes radicaux, chrétiens et autres, se mobilisent. Des politiciens magouillent... Est-ce le début du djihad en terre américaine? Un complot des services secrets? L'amorce d'une guerre de religion?

    Natalya, une tueuse recyclée dans l'humanitaire, s'infiltre dans l'enquête. Deux autres meurtres-spectacles se produisent, à quelques jours d'intervalle. Comment arrêter cet engrenage? Et qui donc est le cerveau derrière ces actes terroristes? Rapidement, un nom émerge, Victor Prose. Les preuves de son implication se multiplient. Mais il demeure insaisissable... Prose est-il vraiment devenu ce terroriste dont la tête fait la une de tous les médias?

  • Un bain. Du sang. Un cadavre qui baigne dans le sang... Beaucoup de sang. Beaucoup trop pour une seule personne. D'où vient tout ce sang? Où sont les autres corps? Pourquoi le bain est-il exposé dans une vitrine? Au cours de son enquête, l'inspecteur Henri Dufaux croisera notamment des trafiquants d'êtres humains, un mafieux pianiste et philosophe, un ministre adepte de galipettes thaïlandaises, une psychanalyste gentiment sarcastique et un producteur porno qui veut sauver l'Occident... Croiseront également son chemin: un militaire multidécoré résolument misogyne, une icône de l'art hypercollectif, un pasteur pro-vie qui se prend pour mère Teresa et un homme d'affaires ayant la conscience d'un requin qui aurait suivi des cours de droit... Dufaux tombera aussi sur un nombre inquiétant de cadavres, en plus de devoir composer avec l'étonnante Lydia Balco, accessoirement directrice adjointe au SCRS. Par chance, pour l'épauler, il pourra compter sur son épouse, récemment décédée.

  • « On est à des années-lumière des scènes de crime sordides. Pas de flaques de sang. Pas d'os qui protubèrent ici et là. Pas de substances glaireuses qui s'écoulent de la tête... Tout l'intérieur de la victime est demeuré sagement rangé à l'intérieur des frontières définies par son épiderme. »

    Normalement, les cadavres ne sourient pas. Et ils n'ont pas l'air aussi heureux. Pas après avoir reçu deux balles dans la tête.

    D'où la perplexité de l'inspecteur-chef Dufaux...

    Sans parler des écoterroristes de Vert Demain, en guerre contre les producteurs d'or, qu'ils veulent éliminer de la surface de la planète.

    Et comme si les choses n'étaient pas suffisamment compliquées, il y a les étranges persécutions qui viennent pourrir la vie de Dufaux. Il y a ce mystérieux Roy Fisher, qui a l'air de sortir de nulle part.

    Et il y a Lydia Balco. La directrice du SCRS. Toujours aussi résolue à interférer dans la vie personnelle de Dufaux.

    Heureusement, pour surmonter ces contrariétés et résoudre les énigmes qui s'accumulent, Dufaux pourra compter sur les conseils occasionnels de son épouse décédée. Il pourra aussi s'appuyer sur le dévouement de son équipe hors-norme : les trois Sarah et les kids.

empty