• Une victime toutes les 20 minutes, un million de morts en 20 ans : les mines antipersonnel sont des armes sournoises, cachées dans le sol, près des points d'eau, dans les arbres, prêtes à exploser au passage d'un enfant, d'un paysan, d'une femme... Au Cambodge, Prich conduit ses vaches dans la forêt quand soudain, son pied accroche un fil et une détonation formidable le projette trois mètres en arrière. Il ne voit plus rien, il a soif... Impossible de se lever... Alors il découvre sa jambe déchiquetée. Prich est sauvé, soigné, appareillé par une équipe de Handicap international, mais quelle sera sa vie ? Au Mozambique, Zaïda veut cueillir une mangue pour sa grand-mère mais une détonation éclate : les soldats ont pris l'habitude de piéger les arbres avec des mines afin de s'en réserver les fruits. Quel prétendant voudra d'une femme amputée pour épouse ?

  • Dans les guerres aujourd'hui, une victime sur deux est un enfant. Au Rwanda, entre 1994 et 1996, Akeza et Habimana ont vécu des années d'enfer. Guerre, massacres, génocide, camps de réfugiés. Quel sera le futur de ces enfants sacrifiés ? Nicodème, Louis, Augustin sont accusés d'avoir participé au génocide. Accusés, emprisonnés, jugés peut-être un jour. Sont-ils coupables ou victimes ?

  • Les Tibétains constituent aujourd'hui un peuple minoritaire dans leur propre pays. Depuis quarante ans et plus, l'immense et puissant voisin chinois a en effet décidé que ce pays deviendrait sien par tous les moyens. Sonam a quinze ans. Pour lui, son frère et ses deux soeurs, leurs parents ont choisi l'exil. En janvier 2000, ils vont franchir l'Himalaya au prix de mille douleurs. Que trouveront-ils au bout de ce terrifiant voyage ? Dolma est entrée de son propre gré dans un monastère bouddhiste à l'âge de sept ans. À quinze ans, elle est en prison pour avoir décidé de se révolter contre l'occupant chinois. Telle est l'histoire de Dolma, nonne tibétaine qui refuse d'abandonner son identité et sa culture.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty