• La démarche de cet ouvrage est principalement chronologique et nous permet de suivre le développement et l'évolution de la pensée de Maurice Blondel à la fois chrétien et philosophe, et philosophe parce que chrétien : « De la foi au Christ à la christologie philosophique » (Y. Perico) ; « Le pancosmisme dans l'Action et les premiers écrits » (X. Tilliette) ; « La christologie blondélienne dans la crise moderniste » (R. Virgoulay) ; « Le Christ et l'énigme du monde » (M.-J. Coutagne) ; « Blondel et le "lien substantiel" chez Leibniz » (Cl. Troisfontaines) ; « Le médiateur » (P. de Cointet) ; « Vinculum et Sursum » (E. Gabellieri).De ce parcours, émerge un Christ avant tout glorieux. Jusque dans la Passion, Blondel voit en lui l'Ecce homo, l'homme générique, plus que l'individu unique dont la singularité tient à ses limites propres. Cette gloire implique une présence et une action de l'Esprit : l'Esprit unit en lui le Père et le Fils et le Verbe unit en lui le Père et l'Esprit en tant que « pensée parfaite et charité substantielle ».Une collection de référence en christologie sous la direction de Monseigneur Doré.

empty