Langue française

  • La dernière mission de Billy Boost, alors qu'il évoluait bien malgré lui à titre d'agent spécial de la CIA, a laissé des séquelles, tant physiques que psychologiques. Pour se remettre sur pied et commencer une vie de couple bien rangée, il décide de s'installer avec Marie, sa bien-aimée, au pied du Mont Saint-Hilaire, près des vergers et loin de la ville. Mais toute cette quiétude ne durera qu'un moment, le temps qu'il faudra au puissant directeur de la CIA de le retracer et de lui laisser un message suggérant que ses services sont à nouveau requis. Non seulement Marie s'y opposera-t-elle, mais elle ira d'un ultimatum !
    De son côté, Billy, tourmenté par le message du directeur, ne peut résister. Réussira-t-il à concilier vie familiale et intrigue internationale? C'est peut-être en jouant un double jeu qu'il y parviendra...
    Un suspense plein de rebondissements, qui se lit d'un trait.

  • Et si la vie débutait réellement après un cancer ?Apprenant qu'il est atteint d'un cancer, Billy Boost, un Montréalais bien de son temps, se voit offrir un traitement de faveur. Ainsi, en raison de son jeune âge et de son excellente forme physique, certains scientifiques et médecins s'intéressent-ils à lui pour valider les résultats de leurs recherches classées « top secret ». Billy recouvrera effectivement la santé... mais à quel prix? Heureusement, il peut compter sur le concours de Marie, sa chérie, pour découvrir la vérité en lien avec les drôles d'effets secondaires causés par ses traitements et ceux qui les lui ont cachés. Tout comme il peut également compter sur elle pour partager avec lui la vie trépidante qu'est devenue la sienne... grâce à ces mêmes effets secondaires. C'est alors qu'il se savait lui-même atteint d'un cancer que Richard Émond eut l'idée d'écrire ce roman pour le moins palpitant. Encouragé par son fils, il profita des longues heures de liberté que lui procurait son état pour peaufiner son projet. Ce fut certes salvateur puisque non seulement l'écriture lui a-t-elle permis de passer plus facilement au travers de sa maladie, mais de plus, il s'est découvert une nouvelle passion. Tellement, qu'aussitôt son premier roman terminé, devait-il se mettre à la rédaction d'un second, à savoir la suite de Traitement de faveur, qu'il compte nous offrir très bientôt.Optimiste de nature, jamais Richard Émond ne s'est laissé abattre par son état de santé. Étonnés par son attitude et la façon dont il a su vaincre sa maladie, plusieurs professionnels de la santé devaient par la suite l'inviter à prendre part à maints congrès et colloques pour qu'il puisse transmettre son message d'espoir et signifier à tous qu'il ne faut jamais baisser les bras. Il est l'exemple même prouvant qu'il est faux de croire que la vie s'arrête à l'annonce d'une grave maladie.

empty