Média 1000

  • Éditrice, Anne passe ses vacances dans sa villa de Quiberon, avec son mari Grégoire et plusieurs amis et amies. Il fait chaud, on est en petite tenue, on vit les uns sur les autres. à tout instant, on tombe sur des scènes coquines, vu que chacun couche avec chacune et chacune... avec chacune aussi ! Bref, on en vient à ne plus penser qu'à ça. Là-dessus, Anne est convoquée à Paris pour piloter un nouvel auteur tchétchène, Sergo, une force de la nature. En un rien de temps ce mâle en rut va faire d'elle une femelle soumise. Quelle surprise pour l'orgueilleuse éditrice ! Et ce n'est qu'un début, Sergo s'invite chez elle avec Souhane, sa copine, qui initie Anne aux caresses féminines ! Bouleversée, Anne se transforme en lubrique bacchante et tout le monde y passe, même son frère ! Elle s'en souviendra de cet été d'enfer...

  • Sophie et Bertrand avaient tout pour être heureux ; ils s'aimaient, ils aimaient faire l'amour ensemble, ils aimaient autant l'un que l'autre faire des " trucs " assez pervers. Un soir où ils revenaient de voir des amis très " libérés ", Bertrand demanda à sa femme : " Et toi, tu en penses quoi ? Ça t'a jamais tentée de faire l'amour à plusieurs ?
    - Bof, répondit Sophie. Et toi, tu l'as déjà fait ?
    - Non, mais c'est un fantasme qu'on a tous plus ou moins.. ".
    Elle fit une moue incrédule en l'observant dans le miroir de la salle de bains. Soudain, elle éclata de rire et se tourna vers lui en désignant la bosse qui déformait son slip.
    - En tout cas, chez toi, c'est un fantasme qui grossit !
    Un fantasme, eh oui, ce n'était encore qu'un fantasme... s'ils avaient pu deviner, ce soir-là, ce qui les attendait, nos tourtereaux...

  • Des jeunes gens passent des vacances entre potes à la plage... et s'envoient en l'air les uns avec les autres !
    Editrice, Anne passe ses vacances dans sa villa de Quiberon, avec son mari Grégoire et plusieurs amis et amies. Il fait chaud, on est en petite tenue, on vit les uns sur les autres. A tout instant, on tombe sur des scènes coquines, vu que chacun couche avec chacune et chacune... avec chacune aussi ! Bref, on en vient à ne plus penser qu'à ça. Là-dessus, Anne est convoquée à Paris pour piloter un nouvel auteur tchétchène, Sergo, une force de la nature. En un rien de temps ce mâle en rut va faire d'elle une femelle soumise. Quelle surprise pour l'orgueilleuse éditrice ! Et ce n'est qu'un début, Sergo s'invite chez elle avec Souhane, sa copine, qui initie Anne aux caresses féminines ! Bouleversée, Anne se transforme en lubrique bacchante et tout le monde y passe, même son frère ! Elle s'en souviendra de cet été d'enfer...

  • Une jeune femme amnésique est prise dans une guerre civile, on ne sait trop où. Une guerre civile où on n′arrête pas de baiser. On sait bien que le guerrier a besoin de repos. Et l′avantage des guerres civiles, c′est que c′est plein de femmes ! A la fureur des hommes répondent les " fureurs utérines "... Quant à notre amnésique... ne plus savoir comment on s′appelle n′a jamais empêché une femme d′écarter les cuisses. Et Miléna, la copine de l′amnésique, est encore plus enragée. D′ailleurs, les deux amies, dès que les combats se calment et que ça manque d′hommes, s′amusent entre elles. Elles discutent aussi, entre deux étreintes dans la paille : quand l′une demande à l′autre si elle est clitoridienne ou vaginale, la réponse ne fait pas un pli : " Les deux, mon capitaine ! " Ah, si toutes les guerres étaient comme nos deux jeunes excitées : en dentelles... roses.

  • Apprendre à jouer avec le sexe des autres, filles ou garçons, voilà ce que la jeune Bérengère ne fait d'abord qu'avec timidité. Celui qu'elle a entre les jambes lui pose déjà tellement de problèmes ! Elle ne sait jamais comment le satisfaire, il en veut toujours plus... Alors, bien sûr, il y a ce charmant cousin, il y a cette coquine amie, il y a cet insolite médecin, il y a... tant de choses à découvrir quand on ne demande qu'à s'instruire. Et plus on s'instruit, plus on a envie de s'instruire. Pas vrai, Bérengère ? Pour le sexe aussi l'appétit vient en mangeant... Et c'est un excellent exercice amaigrissant, vu que plus on en consomme, et plus on dépense de calories !

empty