• «Dans cinq ans, les taxis n'existeront plus!». Il y a quelques annees seulement, c'est avec ces mots qu'un homme politique francais condamnait les taxis a un ancien monde promis a disparaitre. Aujourd'hui, apres avoir fait leur revolution culturelle et digitale, ces derniers restent au coeur du nouveau monde et sont plebiscites par une cli- entele urbaine toujours plus exigeante.

    Entrepreneur, dirigeant d'un groupe leader des services de mobilite, Nicolas Rousselet vit au quotidien la revolution urbaine mais affronte aussi les nombreuses idees recues et fantasmes qu'elle suscite.

    Dans son precedent ouvrage, Humaniser l'economie de partage, l'auteur deconstruisait les mythes des nouveaux « barbares » de la Silicon Valley et leur aspiration a une hegemonie cul- turelle. Dans ce nouvel essai, Nicolas Rousselet livre une analyse originale des enjeux de la revolution technologique appliquee a la ville de demain et explore des solutions am- bitieuses pour construire les nouvelles urbanites. 

  • Convaincu qu'il est temps de passer de l'économie de partage à l'économie du partage, Nicolas Rousselet livre une réflexion humaniste sur la modernité numérique appliquée à la ville de demain. Dans cet essai nourri par une pensée éclairée et une approche résolument internationale, l'auteur invite à ne pas se laisser aveugler par les mythes contemporains. Au travers du concept de " Friendly City ", il développe une vision optimiste de l'un des enjeux phares des trente prochaines années : la nécessité de concilier durablement le boom des nouvelles technologies et l'amélioration du vivre ensemble.
    A l'heure où l'"uberisation" de la société cristallise espoirs et fantasmes, il est indispensable de prendre du recul sur les mutations technologiques actuelles afin d'en tirer le meilleur pour chacun et pour tous. Plus qu'un moyen de satisfaire nos besoins personnels et nos attentes de consommateurs, la révolution numérique nous offre une occasion unique de progresser sur le plan collectif et de réinventer positivement nos modes de vie urbains, soit l'une des priorités d'un monde où 70% de la population vivra dans des villes à l'horizon 2050.

empty