Belfond (réédition numérique FeniXX)

  • C'est une étrange chose que de se trouver en face d'un écrivain, dont on a lu tous les livres en se régalant à chaque page. Pour éviter à mes lecteurs l'intimidation procurée par une oeuvre sans jamais un mot de trop, on a vu que j'étais prêt à maints excédents de bagages, mais passons... Si doux qu'il me soit d'ingérer des aliments, c'est encore la littérature comme aliment de l'esprit et du coeur, qui m'aura le mieux garanti contre la fadeur de n'être jamais qu'un animal dans sa mangeoire. Je ne passe jamais devant l'Espérance, sans m'y réciter la liste des glucides, lipides et protides rameutés : avec Claude Roy, thé et confiture ; avec Pierre Bourgeade, café et croissant ; avec Michel Bernard, moult lait grenadine, et cours de cuisine poitevine pour débutant. La littérature contemporaine, j'en ferais mon garde-manger.

empty