• Le 11 septembre 2021 le monde célèbre le terrifiant anniversaire
    des attaques islamistes sur New-York, attaques précédées
    deux jours plus tôt par l'assassinat du mythique Commandant
    Ahmad Shah Massoud.
    Vingt ans après, l'écrivain et journaliste Salvatore Lombardo
    se penche sur le destin lumineux et tragique de celui que l'on
    considère comme le " Che Guevara musulman ".
    Spécialiste du monde arabo-musulman, auteur de deux
    ouvrages dédiés au héros national afghan, Salvatore Lombardo a
    pu dialoguer avec Ahmad Massoud, le jeune fi ls du Commandant,
    et avec lui, ceux qui furent les fi dèles historiques de son père.
    De son frère aîné et confi dent Yahya Massoud à son représentant
    à Paris Mehraboddin Masstan, jusqu'au légendaire Commandant
    Daoud et aux principaux protagonistes d'une histoire de résistance
    devenue métaphore de nos crises occidentales face au
    terrorisme islamiste.
    Aujourd'hui, les Talibans sont arrivés à Kaboul et l'univers
    arabo-musulman explose de colère et de désespoir. Massoud,
    assassiné par deux terroristes tunisiens serait-il mort pour rien ?
    En digne héritier du père, le fi ls tente de prendre la relève et
    d'organiser la résistance face aux Talibans. Mais à quel prix ? Ce
    livre lui rend hommage tout en permettant de mieux saisir les
    enjeux décisifs auxquels est confronté le jeune Massoud.

  • Il y a onze ans - c'était un 7 novembre -, la Tunisie entamait, avec enthousiasme et volontarisme, son parcours dans la modernité. Choix difficile dans un environnement géographique et politique qui avait déjà d'autres stratégies. Arabo-musulmane, la République tunisienne ne pouvait que faire le choix fondamental de la culture pour réussir son pari économique et social avec une éducation fondée sur l'égalité des options individuelles philosophique et religieuse, et un statut de la femme parfaitement égalitaire. Ainsi, de par la structure même de sa société nouvelle, la Tunisie devenait le fer de lance de l'humanisme et des valeurs démocratiques aux portes d'une Afrique du Nord et d'un Moyen-Orient profondément agités par les intégrismes les plus divers, les totalitarismes les plus rétrogrades. C'est cette Tunisie qui s'apprête à entrer par la grande porte dans le troisième millénaire, que Salvatore Lombardo est allé visiter, interroger, rencontrer pour un ouvrage passionné, nécessaire à toute réflexion sur l'Euro-Méditerranée. Gérard Blua

  • Salvatore Lombardo est un défenseur des valeurs universelles de la civilisation méditerranéenne. Sa plongée au plus près du peuple libanais, tout de suite après le drame de la guerre et l'exil forcé en France du général Michel Aoun, l'a amené à quelques certitudes : tout d'abord, ce dernier est bien l'ultime espoir de l'ensemble d'une population réduite au silence dans un pays sous haute surveillance. Ensuite, le Liban libre est bien la seule réponse possible à l'inquiétante résurgence des intégrismes religieux et politiques partout dans le monde. Enfin, le général Michel Aoun est bien à la croisée de ces attentes en y apportant une note supplémentaire à laquelle il nous est difficile d'être insensibles : la défense De la culture francophone au Moyen-Orient. Avec ce livre, l'auteur témoigne, en toute simplicité, dans le filigrane des témoignages recueillis sur place.

  • Aux confins de siècles égarés, dans une année 2000 parfaitement accessoire, le commandant afghan Ahmed Shah Massoud est sans doute l'ultime combattant de la liberté d'être et d'exister face aux Talibans intégristes, face surtout à l'indifférence coupable de l'Occident. Au fil des années de lutte, contre les Soviétiques puis les Talibans, il a fait de son bastion mythique du Panshir la métaphore postmoderne d'un nouvel âge. Dans la droite ligne de son engagement esthétique et politique, Salvatore Lombardo lui dédie ce pamphlet. En filigrane d'une époque terrible et lasse où resurgissent, effrayants, les vieux démons de l'intégrisme, du nazisme et du colonialisme.

  • Par-delà les incohérences culturelles et politiques d'une époque confuse et dramatique, la Tunisie contemporaine décline l'ouverture comme d'autres la négation du partage. Édifiant, au fil des années, depuis son salutaire changement de 1987, une nouvelle société arabo-musulmane en phase avec son aspiration à la modernité autant qu'avec sa soif de retour aux sources ; luttant avec succès contre les intégrismes religieux et politiques ; dénouant les fils pernicieux du conformisme occidental ; effaçant les effets pervers d'un siècle de colonialisme, la Tunisie s'ouvre au troisième millénaire et à l'Euro-Méditerranée, avec une société équilibrée, généreuse et créatrice. Exit l'extrême pauvreté, la violence et l'illettrisme, place à une culture de modernité dont les femmes sont le fer de lance ! Les témoignages recueillis dans ce livre, à l'instar de l'engagement de l'auteur, ramènent les campagnes anti-Tunisie d'il y a peu, à leur juste valeur.

empty