• Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'histoire se déroule dans une petite entreprise spécialisée dans les broyeuses à papier qui vient de se faire racheter, le matin même, par un gros concurrent. L'aventure commence lorsque Jean Doux fait cette découverte mystérieuse : une mallette contenant une disquette molle dans le faux-plafond du débarras. Après avoir mis sa collègue dans la confidence à la cantine, ils décident d'enquêter.

  • Griffonnée au feutre et truffée de fautes d'orthographe volontaires, Georges Clooney, une histoire vrai, le phénomène web tout droit sorti de l'imaginaire de Philippe Valette, débarque chez votre libraire !
    Georges Clooney, sans rapport aucun avec l'acteur, est un super-héros peu commun. Son super pouvoir ? Exploser des cheeseburger, éclater la gueule d'une serveuse de « Domac », double niquer une grosse tortue ninja... Au menu : un déferlement de gags, et de fautes d'orthographe qui ne peuvent être que volontaires...

  • Griffonnée au feutre et truffée de fautes d'orthographe volontaires,Georges Clooney, le phénomène web tout droit sorti de l'imaginaire de Philippe Valette, débarque chez votre libraire !
    Georges Clooney et Michel, le flic transformé en saucisse apéro, reviennent des Enfers. Au programme de ce second tome : des combats à la Dragon Ball, des références délirantes, du rythme... et surtout une improbable faille spatio-temporelle qui provoque un arrêt brutal des fautes d'orthographe !

  • Ce manuel synthétique présente les aspects juridiques des interventions économiques des pouvoirs publics. Il couvre le programme de droit public économique enseigné en Licence ou Master de droit et d'AES, ainsi que dans les IEP. Il constitue également un outil de préparation efficace en vue des nombreux concours administratifs.Jean-Paul Valette est maître de conférences HDR en droit public à l'université Paris-Sud. Il enseigne également à l'université Paris II-Panthéon-Assas.

  • Cet ouvrage méthodologique prend la forme du conseil et de l'exemple : conseils sur la meilleure manière d'acquérir des connaissances en droit constitutionnel et de les exploiter, exemples fournis par une série de sujets d'examen universitaires ou de concours administratifs, qu’il s’agisse de dissertations, de commentaires de texte ou de décision du Conseil constitutionnel, de calculs électoraux ou de cas pratiques, de questions à choix multiples (QCM).Chacun des trente sujets proposés donne non seulement lieu à des conseils permettant de l’aborder de façon satisfaisante (erreurs à éviter, bonnes attitudes à adopter), mais aussi à un corrigé entièrement rédigé. Une progression dans la difficulté est aménagée afin de prendre conscience des divers degrés d'analyse de la matière.L’approche originale utilisée est particulièrement adaptée aux étudiants de Licence ou Master en droit, administration économique et sociale (AES) ou études politiques (IEP), mais aussi aux candidats des nombreux concours administratifs (ENA, ENM, IRA, EHESP, EN3S, Commissaire ou Officier de police, Administrateur ou Attaché territorial, Inspecteur des finances publiques…).

  • Le service public français est devenu le point de convergence de nombreux débats nationaux et européens – relevant parfois d’une défense vétilleuse ou d’une critique acerbe des choix hexagonaux – qu’il convient d’aborder avec la rigueur de l’analyse juridique.Ce Manuel propose une théorie du service public – sous un angle historique, national et européen – qui met en perspective l’apport des juristes, historiens des institutions, constituants, législateurs et gouvernants à la construction d’une discipline qui ne cesse de se renouveler.Cette contextualisation favorise l’étude approfondie du droit des services publics contemporains en s’appuyant sur les principes fondamentaux, les formes de gestion publique ou privée, le droit des usagers et le développement d’un droit de la régulation, notamment par des autorités indépendantes.L’ouvrage s’adresse aux étudiants de Licence et Master en Droit, Science politique ou AES qui suivent des enseignements de droit des services publics, de droit public économique ou de droit administratif général. Il répond également aux exigences des concours de la fonction publique nationale, territoriale ou hospitalière.

  • Si les grandes œuvres politiques ne cessent jamais de questionner leurs lecteurs, il n’est pas facile d’exposer avec clarté, précision et fermeté une pensée sans risquer de la mettre « à plat » par des développements nécessairement plus ou moins concis. Cet ouvrage relève le défi méthodologique à partir d’une contextualisation rigoureuse historique et théorique qui offre une lecture, avec ses clés d’analyse. Un corpus politique élargi pour cette seconde édition à seize œuvres parmi les plus célèbres de la pensée occidentale – de l’Antiquité au XXIe siècle – confronte le lecteur aux écrits de Platon, Aristote, Augustin, Machiavel, Bodin, Locke, Montesquieu, Burlamaqui, Rousseau, Tocqueville, Marx-Engels, Proudhon, Weber, Jouvenel, Rawls ou Foucault afin de lui permettre d’exercer un regard critique sur des visions complémentaires, voire opposées de la société politique, de discipliner sa propre pensée, d’accéder à une distance avec la réalité politique contemporaine afin d’en évaluer les forces et les faiblesses. L’ouvrage, qui s’adresse en priorité aux étudiants en Droit, Science politique, Philosophie, Histoire, Sociologie et AES, répond aux exigences des Licence et Master. Il sera précieux également dans le cadre des classes préparatoires, des écoles de commerce et des concours de la fonction publique nationale ou territoriale. Tout citoyen pourra y trouver une réflexion sur l’histoire des idées politiques. Jean-Paul Valette, docteur d’État en Droit, diplômé en Science politique, Philosophie, Histoire et Lettres est Maître de conférences, hors classe, à l’université Paris-Saclay. Il enseigne également à  l’université Paris-II-Panthéon-Assas (IPAG).

  • Le TOEIC® en 49 étapes s'adresse principalement aux étudiants et aux cadres qui préparent le TOEIC®. L'ouvrage propose de préparer chacune des épreuves qui composent la nouvelle version du TOEIC® à travers 49 fiches. Chaque étape permet de travailler un axe méthodologique qui vous permettra de déjouer les pièges, un point de grammaire indispensable pour combler vos lacunes, ou bien un thème de vocabulaire spécifique à l'anglais des affaires et au monde de l'entreprise.

    Vous trouverez dans ce livre :

    - Un mini-test TOEIC® en début d'ouvrage pour vous évaluer ;

    - Des fiches abordant des questions méthodologiques, grammaticales ou lexicales suivies d'exercices corrigés ;

    - 2 tests complets corrigés pour vous préparer au format des épreuves.

  • Le monde des marchés financiers, de la banque et de l’assurance suscite souvent des réactions passionnées, sinon la crainte de se trouver confronté à des mécanismes délicats à saisir, voire des débats où l’idéologie le dispute à l’imprécision terminologique et conceptuelle. Afin d’en appréhender la spécificité, il faut rapprocher deux réalités : une intégration et une globalisation sans précédent, une multiplication des autorités indépendantes de régulation. L’enjeu est désormais à la fois international, européen et national.Cet ouvrage – qui assume certains choix interdisciplinaires – propose une présentation historique, juridique, théorique et pratique de la régulation financière. La crise financière de 2008 a conduit les États, les institutions internationales publiques ou privées et l’Union européenne à s’interroger sur les modèles de régulation, intégrés ou sectoriels, voire hybrides, afin de répondre aux défis désormais autant macro-systémiques que micro-systémiques.Cette contextualisation permet de mieux appréhender l’évolution et la spécificité de la régulation financière française qui vient de connaître des réformes importantes dans le cadre de la supervision européenne lancée dès novembre 2010. Depuis une dizaine d’années, la loi LSF du 1er août 2003 a été régulièrement modifiée (jusqu’à la loi PACTE du 22 mai 2019), les autorités indépendantes de régulation transformées, regroupées ou remplacées. Le modèle français s’appuie désormais sur l’Autorité des marchés financiers (AMF), l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) et la Banque de France (BDF), non sans susciter des interrogations sur sa mission, ses résultats, sa capacité à anticiper ou réagir à une crise financière majeure.Régulation internationale, européenne et française s’adresse en priorité aux étudiants en Droit, Économie, Gestion et Science politique. Il répond aux exigences des Licence et Master, des diplômes des IUT ou des Écoles de commerce. Il constitue également pour tout tout citoyen une grille de lecture des enjeux qui traversent la finance contemporaine.

  • Afin d’appréhender les politiques sociales, d’en faciliter la contextualisation, d’apprécier leurs capacités à répondre à l’impératif de solidarité entre tous les individus, de favoriser un regard lucide, critique et constructif sur une réalité de plus en plus complexe, l’auteur s’appuie sur une douzaine de thèmes, aisés à relier entre eux :Les modèles sociauxLa protection socialeL’intégration des immigrésHandicap et sociétéL’incivilitéGratuité et service publicLe phénomène religieuxLes sectes religieusesLes musées nationauxAudiovisuel et diversité culturelleSport et politiqueLe tourisme internationalL’action humanitaireCet ouvrage s’adresse aux étudiants en Droit, Science politique, AES, Sociologie, Histoire, Économie et Gestion. Il répond aux exigences des Licence et Master, des diplômes des IUT, mais aussi des épreuves de culture générale des concours administratifs ou des écoles de commerce.

  • En ligne

    Maxime Valette


    L'entrepreneur à succès Maxime Valette, jeune créateur du site VDM, vous livre tous ses conseils pour piloter votre projet Web dans les meilleures conditions.

    Être entrepreneur dans l'univers du Web, c'est comme piloter un avion. Il faut connaître sa destination (bien définir la finalité et l'ampleur de votre projet) tout en veillant au confort des passagers (les utilisateurs doivent aimer ce que vous proposez) et à celui de l'équipage (vos collaborateurs). Il faut aussi savoir faire face aux turbulences, chaque jour apportant son lot de surprises, de déceptions, de bonnes ou de mauvaises nouvelles. Enfin, pour arriver à bon port, il faut connaître les codes de l'environnement complexe des start-up et être prêt à tout affronter. Et qui de mieux qu'un fin connaisseur pour indiquer le chemin ?
    Maxime Valette donne ici ses astuces pour aider celles et ceux, jeunes ou moins jeunes, qui voudraient se lancer. Pour cela, il raconte son expérience de Web entrepreneur et revient sur ses réussites... comme sur ses erreurs. Toutes les étapes sont détaillées, de la formation à l'entrepreneuriat au management d'une équipe qui grandit, en passant par la levée de fonds, les risques, la pérennisation du projet ou encore la fidélisation d'une communauté d'utilisateurs.
    Mais pour réaliser son projet Web et s'épanouir dans sa nouvelle vie professionnelle, il ne suffit pas de suivre des règles. Encore faut-il être passionné et faire preuve, sans relâche, de détermination. L'énergie de Maxime Valette est contagieuse... Il vous donnera envie de tenter l'aventure !

  • Créez de superbes vêtements ou accessoires avec des points très simples et des appliqués de tissus.
    Pâquerettes délicates, couronne de fleurs, cerises gourmandes, oiseaux chantants, théière fleurie et encore plein d'autres motifs composent les 30 modèles de cet ouvrage à l'univers champêtre et bucolique.
    Pour les réaliser, suivez les astuces et conseils pour bien vous équiper, lire et reproduire un modèle, ainsi que les schémas explicatifs des points nécessaires. Pour chacun des modèles, retrouvez les schémas de réalisation en fin d'ouvrage. Lancez-vous sans hésiter, ornez vêtements, accessoires et linge de maison pour vous ou pour vos proches.

  • Dès 1958, le chef de l'État s'est fait reconnaître comme titulaire du pouvoir d'État. Cette dynamique de la présidentialisation a bénéficié aussi aux premiers ministres qui ont maintenu un cadre significatif de compétences propres. On constate néanmoins une distribution des pouvoirs en continuelle évolution entre l'Élysée et Matignon. Les paramètres de la dynamique de l'exécutif se limitent-ils à accréditer l'hégémonie présidentielle ou incitent-ils à conclure à la suprématie systématique du pouvoir exécutif ? Pour répondre à cette question, l'auteur retient une approche comparative et historique de la Ve République afin d'analyser l'influence des systèmes de scrutin, le fait majoritaire, le soutien de l'opinion publique, la médiatisation et la personnalisation du pouvoir.

  • 2040, Europolis. Cette ville du sud de la France apparaît comme une oasis de paix dans son pays en proie à de graves tensions économiques et sociales. Théo, écolomiste chargé par l'Europe d'identifier les ressorts tenus secrets de cette étonnante réussite, subit dès le début de sa mission une tentative d'assassinat, et découvre qu'il n'est pas le premier à qui cette cité porte malheur... Qui est derrière tout cela ? Et que se passe-t-il au Manège, cette énorme entreprise vue par tout un chacun comme le fer de lance de l'économie locale ?
    François Valette, ingénieur chimiste et docteur en Sciences Physiques, ancien élève de l'Institut d'Études Politiques de Paris, a fait l'essentiel de sa carrière au CNRS en tant qu'économiste responsable d'importants contrats de recherche financés par la Commission Européenne visant des problèmes de développement local ou régional traités par divers types de modèles. Il est également l'auteur de recueils de poèmes et de nouvelles, ainsi que d'un essai sur le partage du travail.

  • Sont d'abord confrontés ici les théories philosophiques, politiques et juridiques, les textes constitutionnels et les déclarations des gouvernants afin de présenter une théorie du pouvoir exécutif. Les principales phases d'évolution de l'exécutif français depuis 1789 sont ensuite abordées pour mieux comprendre le paradoxe de la Ve République qui assure l'héritage démocratique des Républiques précédentes tout en empruntant certains traits à des régimes autoritaires du passé.

  • Bon travailleur, mais jaloux de sa liberté, Émile, le journalier, ne reste jamais longtemps dans la même ferme, sauf en hiver, pour se mettre à l'abri. Devant la porte de l'Aygletière, il est tenté de faire demi-tour... mais il laisse ses pas le mener vers son destin. L'Aygletière est une ferme grise, ses occupants n'ont en commun que le « joug du travail partagé » dans un monde hors du temps. Le grand-père s'éteint lentement dans l'indifférence totale. La famille attend que le vieux trépasse, que le fils se marie enfin et assure sa descendance. Drôle de famille. Chez ces gens-là, on ne cause pas, monsieur... Pour la première fois de sa vie, Émile ne songe plus à reprendre sa route.

  • Auvergne, fin du XIXe siècle. Joseph Matheron, un ancien scieur de bois, vient de s'évader du bagne auquel il a été condamné pour des meurtres qu'il n'a pas commis. De retour à Fraisac, il a tout juste le temps d'embrasser sa fille avant de devoir s'enfuir. Tant que le coupable des meurtres dont il est accusé n'est pas retrouvé, Joseph devra vivre caché.
    Mais dans sa fuite à travers la forêt, il a une chance inouïe  : il découvre, sur les terres de Fraisac, des mines d'améthystes d'une beauté exceptionnelle. Grâce à ce trésor, l'avenir de sa famille est assuré. A condition que Joseph puisse revenir protéger la mine des convoitises qu'elle ne manquera pas d'attirer.
    Plus que jamais, pour sa fille, Joseph doit retrouver sa liberté...
    Passions et trahisons au coeur de l'Auvergne  : un homme à la conquête de sa liberté.
     

  • Fréquemment, en marge des contrats de commande publique, leur titulaire développe une activité accessoire grâce aux moyens mis à leur disposition dans le cadre de ces contrats. L’objet de cette recherche est de scruter les questions juridiques soulevées par cette pratique, qui a d’abord un objectif économique et financier. Il s’agit, pour certains opérateurs, d’utiliser les contrats leur confiant une activité principale pour développer une activité accessoire à celle-ci et ce, dans le but de générer des recettes supplémentaires.
    Longtemps cette activité accessoire est apparue comme un phénomène marginal, d’où sa large ignorance par la doctrine qui ne lui a jusqu'ici consacré aucune étude spécifique. Au contraire, la recherche a révélé, dans l’activité accessoire, une situation fréquente et de grande ampleur. La présente étude met donc en lumière cette activité et fournit désormais aux parties cocontractantes les moyens de l’identifier mais aussi de l’appréhender tant dans son environnement contractuel que dans son environnement normatif.
    La diversité des situations étudiées crée un véritable régime juridique de l'activité accessoire du cocontractant de l'administration et constitue par la même une invitation à rompre avec une conception traditionnelle du contrat, essentiellement focalisée sur son objet principal.
    L'activité accessoire du cocontractant n'est pas aussi accessoire qu'il y paraît. Elle peut même, à l'occasion, constituer un contrat caché dont ni le juriste, ni l'administration ne peuvent se désintéresser plus longtemps, spécialement en ces temps de pénurie budgétaire.

  • Vos dents ne sont pas ce que vous voyez ni ce que vous croyez ou ce qu'on vous a fait croire. Elles sont la porte d'entrée vers un monde intérieur bien réel qui n'attend que vous pour être exploré. En réveillant vos dents, elles vous ouvrent la porte de votre corps intérieur et de l'ensemble de ses accès à vous-même. Avec le temps, elles montrent le chemin pour ramener, purifier, guérir et régénérer votre être entier, humain de conception divine. Pourquoi ? Parce que les dents, en raison de leur structure, sont les seules parties du corps ayant gardé un cristal pur : l'émail. Ce cristal est en contact par la dentine avec la pulpe, que nous appelons ici le coeur pulpaire. Chacun des coeurs pulpaires est une parcelle holographique de votre identité, qui résonne directement avec la fréquence de votre coeur. Le cristal, baigné par la chaude lumière de ce coeur, est doté de la mémoire multidimensionnelle de votre histoire et de l'Histoire, remontant jusqu'à la création originelle de votre âme. Les dents, en épanouissant leur nature, élèvent la fréquence de l'ensemble du corps (donc la conscience), permettant à l'essence de l'âme de s'incarner. Sandrine Valette-Charles, grâce à dix-huit ans d'exercice en tant que chirurgien-dentiste, enrichi de diverses formations de thérapies manuelles à l'écoute, a découvert «les dents à la Source», qui ramènent patiemment chacun à son foyer initial, foyer-corps, foyer-maison et foyer-vie.

  • Cet ouvrage présente les méthodes et techniques d'analyse du genre romanesque. Tout en rappelant les acquis de l'histoire littéraire, des approches thématiques et du structuralisme, il facilité l'initiation aux principales théories qui permettent actuellement d'étudier le vaste domaine de la fiction. Les modèles issus de la linguistique, de la pragmatique et de la sémiotique sont tout à tour abordés. Pour leur part, la poétique et la narratologie ouvrent à la recherche de multiples perspectives. 
    Bernard Valette est agrégé de lettres modernes, docteur en littérature française et chargé de cours à Paris-VII.

  • « Aujourd'hui, j'ai voulu détendre l'atmosphère pendant notre cérémonie de mariage à la mairie. J'ai répondu non à la question fatidique. Le maire m'a pris au sérieux et est parti. Il faut qu'on attende trois mois pour avoir une nouvelle date... » ; « Aujourd'hui, mon fiancé a décidé de ramener un clown à notre mariage... ». Et oui qui a dit que le mariage était le plus beau jour de sa vie ? Ente galères et malentendus cela peut vite devenir un cauchemar...

  • Toute l'histoire officielle, depuis 1962, impose la vision d'une " nation algérienne ", unanime. Ce fut inexact. La masse musulmane comprenait aussi d'autres nationalistes sincères, les messalistes, tombés dans l'oubli, comme leur inspirateur, Messali Hadj. Celui qui avait lancé l'idée nationale algérienne n'obtint pas le droit de revenir dans son pays et mourut en France en 1974. En Algérie comme en France, une autre guerre fut menée entre militants fidèles, regroupés derrière Messali en un Mouvement National Algérien, et commandos du FLN. Les premiers aussi rêvaient d'indépendance.

empty