• Traditionnellement, les normes financières internationales autorisent la comptabilisation des informations ayant un impact essentiellement financier. Le concept d'une comptabilité universelle plus responsabilisant relève un défi, celui de prendre en compte les dimensions sociale, environnementale et de gouvernance qui viendraient compléter la comptabilité économique classique. Adaptable à tout type d'entreprise, elle concerne tous les acteurs économiques.


  • Cet ouvrage couvre l'intégralité du programme du DSCG 3 Management et contrôle de gestion. Clair et structuré, Il prend en compte les dernières évolutions du contexte économique.

    Chaque thématique du programme fait l'objet d'une fiche qui alli


  • L'universalité du langage comptable a facilité les échanges, mais elle a également conduit à des impasses quand les normes comptables apparaissent en contradiction avec d'autres normes ou avec des usages locaux. C'est ainsi que le développement des normes comptables internationales est parfois perçu comme le moyen d'imposer une vision économique et financière du monde au détriment d'approches alternatives qui pouvaient, ou qui peuvent, avoir une utilité dans des contextes locaux spécifiques.
    Si les organisations sont des entités complexes constituées à la fois des parties prenantes et des interactions entre ces diverses parties prenantes, alors l'information n'a plus pour seul objet de réduire l'asymétrie d'information, elle a également pour objet de contribuer à la vitalité de l'organisation qui naît des interactions multiples entre ces parties prenantes. L'information passe d'un intérêt privé à un intérêt commun. L'intérêt privé est celui des acteurs, des parties prenantes. L'intérêt commun est celui qui émerge de l'existence de l'organisation, non pas acteur individuel, mais acteur collectif lui-même composé d'acteurs individuels (et/ou collectifs).
    Parce qu'elle façonne les interaction entre les acteurs, la comptabilité exige la prise en compte de l'interaction complexe entre la nécessité de principes comptables qui favorisent une vision universelle, et une harmonisation de la diversité des normes et des usages à un niveau territorial.

  • À quelles conditions les individus décident-ils, aujourd'hui, de s'automédiquer ? Quels sont les ressorts de leurs décisions en matière de consommation médicamenteuse ? Cet ouvrage examine, à partir d'une enquête de terrain, les dimensions matérielles, cognitives, symboliques et sociales du recours à l'automédication, ainsi que les motivations, les pratiques et ce qu'elles révèlent, en creux, du rapport à l'institution médicale. Il aborde en outre la question du libre accès aux médicaments, objet d'un vif débat entre les acteurs concernés, autour de thèmes comme la compétence, le savoir ou la responsabilité.
    Avec rigueur, sans prise de position partisane et à partir de matériaux empiriques, l'ouvrage analyse également les stratégies des individus pour maîtriser les risques ou pour accroître l'efficacité des médicaments. Enfin, il s'interroge sur le traitement social de l'auto­nomie dans le contexte de l'automédication en vue de cerner ses conditions et ses limites au sein d'un pro­cessus d'« auto-médicalisation ».


  • Cet ouvrage couvre l'intégralité du programme du DSCG 2 Finance. Clair et structuré, il est à jour des dernières évolutions du contexte légal.

    Chaque thématique du programme fait l'objet d'une fiche qui allie présentation théorique et mise en

  • L'élaboration des comptes consolidés constitue l'un des domaines les plus importants de la technique comptable et joue un rôle prépondérant au sein des directions comptables des groupes de sociétés. Afin de maîtriser cette technique, il est indispensable de bien connaître les différentes étapes de la démarche de consolidation.
    Cette 6e édition actualisée par des praticiens réputés propose :
    o un rappel des textes réglementaires français mis à jour au 1er janvier 2016 ;
    o une présentation thématique des principales phases de la démarche de consolidation ;
    o des mini-cas d'illustration et leurs corrigés, facilitant la mise en pratique des concepts clés.
    Cet ouvrage de référence est destiné à tous les acteurs, responsables comptables, contrôleurs financiers, consolideurs, experts-comptables, commissaires aux comptes et consultants en cabinet d'audit ou de conseil, amenés à intervenir dans un processus de consolidation. Il s'adresse également aux étudiants en expertise comptable (DCG, DSCG), en master de gestion, ainsi qu'aux étudiants des IAE et des écoles de management. 


  • Cet ouvrage couvre l'intégralité du programme du DSCG 6 Epreuve orale d'économie se déroulant partiellement en anglais. Clair et structuré, il est à jour des dernières évolutions du contexte légal.

    Chaque thématique du programme fait l'objet d


  • Sommaire



    Avant-propos : Un comptable se penche sur son passé
    Introduction : Notre passé nous appartient
    Première partie - La comptabilité est née au bord de fleuves majestueux
    Chapitre 1 - Les insolites grimoires des dubsar nisid
    Chapitre 2 - La comptabilité antique
    Chapitre 3 - Les incertitudes de la comptabilité classique
    Chapitre 4 - La comptabilité rationnelle française
    Chapitre 5 - L'émergence des plans comptables
    Chapitre 6 - La galaxie des normes internationales
    Deuxième partie - La profession comptable n'est pas un long fleuve tranquille
    Chapitre 7 - La création des diplômes d'expert-comptable
    Chapitre 8 - Les années sombres de la Seconde Guerre mondiale
    Chapitre 9 - Et enfin vint l'Ordre des experts-comptables
    Chapitre 10 - L'heure des comptes : évolution ou révolution
    Conclusion : Notre avenir nous appartient, comme notre passé
    Bibliographie
    Annexes


  • Dans cet ouvrage nous décrivons le système budgétaire des entreprises, qui est indispensable à leur prise de décision. Après avoir resitué la procédure budgétaire dans le contexte de l'analyse stratégique et avoir rappelé les modèles de référence de base de la philosophie budgétaire (Anthony, Simon, Porter) nous développons les principaux aspects de la technique budgétaire. La procédure budgétaire est analysée à partir de la séquence : élaboration d'un modèle stratégique, élaboration des plans et des objectifs, préparation des budgets. Pour le préparation des budgets, nous examinons la structure des budgets déterminants (vente et production) et des budgets résultants (achats, charges, trésorerie) qui débouchent sur l'obtention des états financiers (bilan prévisionnel, compte de résultat prévisionnel, tableau des flux de trésorerie, tableau des variation de capitaux propres conformes aux nouvelles normes IASB applicable en 2005, avant de donner les méthodes d'analyse des écarts sur coûts opérationnels et sur coûts structurels indispensables à la mise en oeuvre d'actions correctives. Nous complétons par une ouverture sur les tableaux de bord prospectifs avec leurs quatre axes : financier, clients, processus internes, apprentissage organisationnel et leur aptitude à relier les mesures, la stratégie et les budgets.

  • Cet ouvrage a pour ambition de traiter les difficultés liées à la consolidation dans une optique méthodologique. Il aborde les normes, en faisant référence au règlement CRC 99-02, donne des explications et des modèles de résolution pour les travaux à réaliser ; enfin, des applications illustrent les différents chapitres de même que des tableaux construits dans un but pédagogique. Ce manuel suit le programme de l'unité d'enseignement numéro 4 du DSCG et apporte des réponse aux questions techniques et pratiques de la consolidation.

  • Tout le programme de l'UE 10 « Comptabilité approfondie » sous forme de fiches mémos + s'entraîner à l'épreuve :  exercices corrigés, QCM de validation, conseils et méthode, sujets corrigés et commentés. 

  • L'évaluation et la gestion des risques ont acquis en moins d'une décennie une importance primordiale, non seulement dans le secteur financier, mais bien au-del? pour la grande majorité des entreprises. Cette montée en puissance n'est en rien due au hasard : dans un contexte de compétition internationale accrue, les acteurs économiques cherchent en effet ? sécuriser leurs marges au moyen de politiques de couverture de plus en plus sophistiquées.Ce manuel invite le lecteur ? explorer la sph?re financi?re ? travers cette dimension désormais centrale, celle des risques. Apr?s un panorama des grandes catégories de risques présents dans l'environnement des entreprises et des investisseurs, l'auteur aborde les différentes techniques d'évaluation des risques (sensibilités, value at risk et scénarios catastrophes) ainsi que les stratégies et instruments de couverture utilisés en pratique par les acteurs économiques pour atténuer ces risques. Il analyse enfin les facteurs susceptibles d'affecter la capacité des marchés ? fournir des solutions de couverture contre les nouvelles formes de risques, dans un contexte de transformations structurelles et d'apparition de nouveaux déséquilibres financiers.Destiné aux professionnels comme aux étudiants, cet ouvrage int?gre de nombreuses illustrations graphiques tout en évitant une mathématisation excessive. Afin d'illustrer les pratiques effectives de gestion des risques, il comporte des encadrés thématiques et des entretiens réalisés aupr?s de personnalités de référence du monde de la finance.

empty