Policier

  • Extrait
    Mon pote regarde sa montre. “Attends un moment. Regarde bien. À gauche…” Je regarde à gauche. Rive Gauche. Je devine la Butte aux Cailles derrière la place d’Italie. La colline Sainte-Geneviève. Mon regard accroche la coupole du Panthéon et bute sur la tour Montparnasse. Je me retourne vers mon pote, l’interrogeant du regard. Il me montre un gros corbeau qui vole lourdement au-dessus de la capitale qui se déplace lentement, en venant du Bourget. De là où nous sommes, c’est difficile de voir où il se trouve par rapport aux monuments. Je pense qu’il va passer devant la tour Montparnasse pour virer à gauche, vers nous. Mais sa silhouette se confond tout à coup avec elle. Il y a un éclair. Un éclat vif sur la façade de verre, puis, un panache blanc s’envole silencieusement de la tour, sinistre fanal d’un paquebot en détresse. “C’est quoi ce bazar ?” je demande ulcéré en me tournant vers mon pote.
    Guy a sorti ses jumelles. Il contemple un moment le paysage à travers elles, puis me les passe, sans rien me dire. Je vois comme à travers de l’eau qui bout dans la longue-vue, une large plaie rouge vermillon qui s’élargir sur le baril noir et bleuté de la tour. Ça ressemble à une coulée de lave qui s’échapperait d’une dizaine d’étages béant sur le vide. “Attends ! je rêve…” “Non ! Tu ne rêves pas. Dans une demi-heure, la tour s’effondrera.” Je sors mon portable de ma poche. Je veux savoir comment ça se passe au bureau. “Ce n’est pas la peine. Il n’y a plus de réseau…”

  • Un député de haut vol s'écrase au bas de son huitième étage. La police enquête. Suicide ou crime ? Tout cela passerait inaperçu si la mort de la victime n'était pas suivie d'autres crimes. On en saura plus après l'attentat à la Tour Montparnasse transformée en tas de poussière. A qui profite donc tous ces crimes et cet acte terrosiste ? Il y a des questions qu'il ne vaut mieux pas poser...

  • Anglais Trash

    François Engel

    • Fluo
    • 1 Avril 2014

    This dark romance forces a woman in a fatal rendez-vous of crude sexual intimacy with a total stranger. Love is the issue of this raw story where life stumbles in chaotic New York City at the turn of the Twentieth Century.

  • Fièvre

    Frankie Angelo

    Si vous avez peur de la grippe aviaire, cramponnez-vous. Parce que ce qui va vous tomber dessus relègue le virus H1N1 au rang des pétouillettes de laboratoire. Pour tout vous dire, y a de drôles d´oiseaux qui concoctent une jolie petite fièvre hémorragique à balancer sur notre douce France. Et c´est autrement plus reloud que ce que peuvent nous ramener les poules asiatiques, avec leurs yeux en amande.

  • La Fénaule

    François Engel

    • Fluo
    • 1 Janvier 2011

    Une petite bourgade dans le pays de Vaud. Un cuisinier d'un restaurant réputé qui a de drôles d'idées quand il taille dans la viande... Un centre de conférence pour des réunions politiques très discrètes... On a beau être en Suisse où tout se traite habituellement en toute discrétion, le crime, pour discret qu'il est, s'impose malgré tout.

  • Les attracteurs étranges

    François Engel

    • Fluo
    • 1 Janvier 2011

    Jacques vie une retraite forcée par une longue convalescence. Ancien RG, sa carrière est terminée après avoir échappé à la mort lors de sa dernière mission.
    "Oui, eh bien ?
    - Peuchère, la pauvre petite." Il pousse vers moi Nice Matin, puis me sert un pastis. La photo de la journaliste est en médaillon de une, au-dessus du titre annonçant la victoire de l´OM contre Auxerre. En légende, on peut lire « Sauvage assassinat dans l´arrière-pays. Lire la suite en page 3... ». La page trois annonce que Sandra a été retrouvée "atrocement mutilée, le corps à moitié dénudé, sur le bord d´une route vicinale dans la région de Thoronet. La police ne sait pas encore si l´on a abusé d´elle, mais la jeune femme a été torturée au couteau, comme le montrent de nombreuses plaies sur son corps et ses parties génitales..." Je laisse tomber le journal sur le comptoir. Je ne peux plus continuer la lecture. Gaston me ressert un perroquet. La salle me paraît tout à coup très silencieuse. Les rares clients préfèrent ne pas me regarder. Ils doivent se demander si, des fois, je ne serais pas le coupable. L´étranger est devenu suspect. Gaston m´apporte l´assiette de farcis que j´ai commandée en entrant. Mais je n´ai plus faim. Elle était drôlement mignonne, cette petite !

    Les attracteurs étranges sont des êtres mathématiques singuliers qui ont pour capacité de changer une suite d´événements, à grande distance, sans but apparent. Ils régissent le mouvement des étoiles, la météo, la trajectoire des particules... Ils peuvent intervenir aussi dans la vie des hommes. On pourrait alors les croire, diaboliques...

  • Qui contrôle les cultures contrôle les populations aimait dire Kissinger quand il était aux manettes. C´est ce que va découvrir à son corps défendant Jacques Martin, alias Frankie Angelo, RG de choc, en recherchant les commanditaires de l´assassinat de son ami Christian l´Erpès. Un crime crapuleux qui l´emmènera en Afrique du Sud, pays de tous les contrastes où la population autochtone, malgré le grand talent de Nelson Mandela et de Monseigneur Tutu n´a pas fini de souffrir du racisme ordinaire des nantis. Un pays pas tout à fait émergé et qui est l´objet de conflits à peine secrets entre les Chinois, les Russes et les Ricains dans leur conquête des marchés africains... Auteur, grand reporter, par la taille, Frankie Angelo est le protagoniste d´aventures où l´actualité laisse la part belle au beau sexe. Ce qui est une façon plutôt agréable de ne pas mourir idiot,

empty