• J'ai tué le soleil Nouv.

    Avec pour unique bagage un sac à dos et un fusil à la main, un homme marche en quête de nourriture.
    Il tente de survivre jour après jour dans une nature belle mais sauvage. Et il s'en sort plutôt bien, quand il n'est pas surpris par un ours ou par une meute de chiens errants. Calme, il paraît pourtant seul au
    monde. Qui est-il ? Pourquoi son regard vrille-t-il d'un coup lorsqu'il découvre une empreinte de chaussure dans la neige ? Pour son retour à la bande dessinée
    adulte, Winshluss traite de la notion de trauma dans un récit survivaliste apocalyptique d'une grande force
    visuelle.

  • Le destin tragique de Marcel Grob, jeune Alsacien de 18 ans, enrôlé de force en juin 1944, dans la Waffen SS.
    Philippe Collin et Sébastien Goethals se basent sur l'histoire vraie d'un de ces malgré nous pour raconter comment et dans quelles conditions ces jeunes Alsaciens furent incorporés et durent combattre dans la SS.

  • Paris, juin 2000. Lisa, étudiante, loue une chambre chez le vieux Mohamed. Retraité veuf et bourru, Mohamed est un ancien harki, un supplétif de l'armée française en Algérie. Lisa et Mohamed ignorent encore que leur rencontre va faire ressurgir le passé. Celui des harkis. Ces hommes qui n'ont aujourd'hui toujours pas le droit de retourner en Algérie.

    Après L'OEil du STO, Julien Frey continue son travail de mémoire des zones sombres de notre passé en abordant avec sensibilité la question encore douloureuse des harkis. Le travail en couleur de Mayalen Goust en souligne toute l'humanité.

  • La ferme de l'enfant-loup Nouv.

    Vercors, début juin 1944.
    Sept résistants guettent l'arrivée des Allemands par le pont de la Goule Noire...
    Deux femmes et cinq hommes au passé chargé, réunis dans une ferme hantée par les souvenirs. Une ombre rôde, insaisissable... inespérée aussi. Le 21 juillet 1944, la Wehrmacht frappe sans merci et anéantit le maquis du Vercors.
    Mais la vie peut encore l'emporter.

  • C'est l'histoire tragique d'un peuple, les Indiens Mapuche, dans les années 1860, qui vit sur les terres d'Araucanie et de Patagonie, dont les armées d'Argentine et du Chili veulent s'approprier les territoires. C'est l'histoire d'un homme, Antoine de Tounes, un modeste juriste de Périgueux, qui débarque au Chili animé par une idée fixe : être roi, et qui le deviendra sous le nom d'Orélie-Antoine 1er. Il crééra le royaume indépendant Mapuche pour lutter contre cette colonisation. S'il est cru au Chili, on le moque en France.

    Magnil, le grand chef des Mapuche, rencontre dans un rêve un étranger monté sur un cheval blanc. Pour les oracles, le message est clair, il s'agit de Cherbubue, le puissant chef que son peuple attend pour les guider face aux envahisseurs chiliens. Le 17 novembre 1860, Antoine de Lunens, un aventurier français poussé par un même rêve, a tout quitté pour venir au Chili à la rencontre des Indiens. Il est couronné roi des Mapuche par le fils de Magnil, Kilapan, dont le père avait raconté son rêve prémonitoire. Il déclare la fondation du royaume d'Auricanie et de Patagonie et revendique les territoires occupés par les tribus Mapuche que revendiquent aussi le Chili et l'Argentine. Arrêté par les autorités chiliennes, mis en prison, il est jugé fou et expulsé du pays. Huit ans plus tard, il monte une nouvelle expédition pour venir en aide aux Mapuche et récupérer son royaume...
    De cette histoire vraie, extraordinaire, Nicolas Dumontheuil et Christophe Dabitch tirent un récit libre, où le vrai et le faux s'entremêlent pour mieux en montrer le caractère tragi-comique.

  • Claude Gueux Nouv.

    Adaptation BD d'un incontournable roman de Victor Hugo, tiré d'un fait divers réel, Claude Gueux est un récit d'une grande force dénonçant la peine de mort et l'univers carcéral.
    Claude Gueux, honnête ouvrier, est arrêté pour de petits larcins destinés à faire vivre les siens. Enfermé à la prison de Clairvaux, celui-ci gagne le respect des autres prisonniers et se lie particulièrement d'amitié avec l'un d'entre eux, Albin. Mais décidé à les briser, le directeur du pénitencier va les séparer... et mener au drame. Un grand texte adapté avec respect et superbe par les auteurs.

  • Les frères Rubinstein T.3 ; le mariage Bensoussan Nouv.

    1943, camp de Sobibor. Moïse a la possibilité de sauver « une » personne dans le convoi de juifs qui vient d'arriver. Mais qui choisir et pourquoi lui ? Sept ans plus tôt, élève brillant du lycée Henri IV, Moïse doit faire d'autres choix difficiles face aux enjeux politiques et sociaux du moment. Pendant ce temps, Salomon, emprisonné depuis cinq ans, s'évade grâce à l'aide de son ami Bensoussan...

  • Parti à la recherche de Lavalette, le narrateur rencontre Victorine, dont le témoignage bouleversant l'accompagne dans sa quête. Tandis que sa ville se charge peu à peu d'histoires, il découvre les années de tourments qui ont conduit à la révolution de 1871. Témoignage exceptionnel sur la Commune de Paris, ce roman graphique présente la manière dont l'époque se voyait elle-même.

  • Retrouvez Victorine et Lavalette, acteurs anonymes et exemplaires de la Commune de Paris qui dura un peu plus de deux mois. L'auteur nous en offre une vision fascinante au travers de gravures contemporaines des évènements.
    18 mars 1871. La Commune de Paris est proclamée devant l'Hôtel de Ville. Lavalette est de ceux qui prononcent des discours couverts par la clameur et les chants de la foule. Débute alors une étrange révolution dans laquelle ceux qui prennent le pouvoir commencent par le rendre en organisant des élections. Personne n'imagine que tout finira dans un bain de sang 72 jours plus tard...

  • Qu'est devenu le plus grand trésor de guerre de tous les temps découvert par Napoléon lors de sa campagne d'Egypte ? Hudson Lowe, officier anglais et geôlier de l'empereur à Sainte- Hélène, est chargé de le découvrir.
    Napoléon Bonaparte contemple le désastre de la bataille de Waterloo sonnant le glas de ses conquêtes. Après une longue errance, il se rend aux Anglais, espérant obtenir l'asile. Mais, considéré comme prisonnier de guerre, il est embarqué pour Sainte-Hélène où il sera exilé avec quelques proches. Des soldats anglais sont dépêchés sur l'île afin de prévenir toute tentative d'évasion.

  • Ils ont eu soixante-douze jours pour renverser le roman national. À présent, Victorine, Lavalette et les Communards affrontent une armée. La Semaine sanglante a commencé. Avec les mots et les images de l'époque, ce livre retisse les fils de notre histoire. Pour nous, les orphelins de l'histoire, les enfants perdus de la Commune.

  • Première moitié du 20e siècle. Deux frères, réduits à la seule identité juive, accomplissent leur destin dans un monde en train de basculer dans la folie... Une oeuvre puissante réalisée par des auteurs au sommet de leur art.
    De 1927 à 1948, la vie de deux frères juifs d'origine polonaise, nés pauvres dans un coron du Nord de la France. Salomon, l'aîné, débrouillard et hâbleur, rêve de cinéma. Moïse, le cadet, intelligent et timide, réussit brillamment son parcours scolaire. Peu soucieux de leur identité religieuse, les évènements en feront d'abord une bénédiction avant d'entraîner Moïse au-delà des portes de l'enfer...

  • Prisonnier au camp de Sobibor, Moïse ne sait rien encore ni de son organisation ni de son réel objectif. Parce qu'il a dit être coiffeur à son arrivée avec tous les autres, il est intégré au contingent des juifs au service des officiers nazis. La coiffure, c'est à Paris qu'il l'a apprise, en 1929, après qu'il y ait suivi son frère Salomon en fuite, accusé d'un crime qu'il n'avait pas commis...

  • - 33%

    Juillet 1943. La plus terrible opération aérienne de la seconde guerre mondiale en Europe est déclenchée. Nom de code : Gomorrhe. Une armada de 800 bombardiers anglo-américains déverse jours et nuits quelque 9 000 tonnes de bombes sur Hambourg et son chantier naval. La vieille cité hanséatique entièrement dévastée par ce déluge de feu inaugure la redoutable stratégie du « tapis de bombes » qui répandra l'enfer sur de nombreuses villes allemandes.

  • Une saga épique qui revisite la légende carolingienne. Un récit médiéval aux accents fantastiques, riche en batailles et luttes intestines, qui nous mène des sables brûlants d'El Andalus aux confins glacés de la Vasconie.
    Karolus Magnus, connu aujourd'hui sous le nom de Charlemagne, est le fils aîné du premier roi de la dynastie des Carolingiens : Pépin le Bref. Il n'a d'autre choix que de faire la guerre à ses voisins afin d'agrandir le Royaume et pouvoir ainsi devenir l'Empereur de l'Occident à la façon des Augustes de la Rome Antique. Mais d'autres peuples, principautés et empires vont s'opposer à lui.
    Cette trilogie historiquement juste est une fresque épique écrite par le scénariste de Insiders, brillamment dessinée et mise en couleur par Joseph Viglioglia. Elle se déroule principalement dans le royaume méconnu de Vasconie qui s'étendait du VI au Xème siècle du sud-ouest de la France au nord-ouest de l'Espagne et relate le règne tumultueux de Charlemagne.

  • La destinée d'un gladiateur déchu de Pompéi, devenu manchot et paria, qui tente de retrouver son honneur perdu. Dans le même temps, Rome capture un chrétien qui semble immortel et dont on dit qu'il reviendrait d'une mystérieuse forteresse, baptisée Golgotha, où un prophète du nom d'Al-Azar serait doté de pouvoirs surnaturels...
    64 ap. J.C. Lucius est le gladiateur le plus fort et le plus adulé de Pompéi. Son image plait à Julius, riche propriétaire terrien désireux d'être élu tribun de la plèbe. L'arrangement est conclu : Lucius le soutient dans sa candidature et prendra la fille de Julius comme épouse. Mais l'ultime combat de Lucius ne se déroule pas comme prévu : opposé à un colosse, Lucius perd son bras et sa dignité.

  • Premier tome d'une saga haute en couleurs d'une famille d'immigrés irlandais qui nous emmènera des côtes irlandaises au Québec du milieu du 19e jusqu'à aujourd'hui.
    James Sullivan, écrivain à succès, décide de consacrer son nouveau roman à l'histoire de sa famille, immigrés irlandais débarqués à New York en 1849. Il s'installe donc en Irlande pour retracer la piste de Mary-Maë, sa plus lointaine ancêtre. Mais voilà, au Connemara, les O'Sullivan sont légion et il faudra compter sur l'aide de Rosie, fan et lectrice de la première heure pour mener l'enquête.

  • - 33%

    Décembre 1941, Pearl Harbor vient d'être attaqué par l'aviation japonaise. Le monde s'enfonce un peu plus dans une guerre mondiale. Georges Colin a disparu depuis plusieurs mois, tué par l'armée allemande ? Marie-Jeanne n'y croit pas... Mais résignée, elle s'est mariée à Jean-Claude, sympathisant actif de l'occupant, afin de faire cesser les ennuis pour son père. Pendant ce temps, le transport doit continuer et les entreprises Colin et Leduc survivent tant bien que mal... Et quelques part, un certain Merlu s'active dans le maquis...

  • Prison n°5

    Zehra Dogan

    À travers le récit de son emprisonnement en Turquie, Zehra Dogan, journaliste et artiste, parle de l'histoire et de l'oppression du peuple kurde, mais aussi de solidarité et de résistance de toutes ces femmes enfermées.
    Ce livre est le fruit d'une détermination, transformant un emprisonnement en une résistance. Zehra Dogan, artiste kurde condamnée pour un dessin et une information qu'elle a relayés, fut jetée dans la prison n°5 de Diyarbakir, en Turquie. Elle nous immerge dans son quotidien carcéral. Découvrir le passé de ce haut lieu de persécutions et de résistances, c'est connaître la lutte du peuple kurde.

  • XVIe siècle. « Kurusan », littéralement « monsieur noir », est un personnage historique au parcours fascinant. Cet homme sera le tout premier étranger à devenir samouraï et l'unique samouraï noir de l'histoire du pays.
    Yusuf est un esclave noir. Vendu comme un vulgaire bien, il devient sous le nom de Joseph le serviteur d'un jésuite italien. Ce dernier est chargé de visiter les établissements de son ordre en Asie. Avec Joseph, il débarque au Japon dans les années 1570. Oda Nobunaga, le fils d'un daimyo va rencontrer cet étranger à la peau d'ébène et, contre toute attente, se lier d'amitié avec notre héros.

  • Été 1940. Tandis que la guerre fait rage dans les cieux de l'Angleterre, le petit Tom, passionné par les avions, adore les visites que les aviateurs d'une base de la RAF font à sa mère, Ruby. Celle-ci, obligée de se prostituer après la mort de son mari, fait croire à Tom que, comme dans un conte de fées, les soldats lui rendent visite pour qu'elle choisisse lequel d'entre eux sera son nouveau papa. Vic Stone, excellent pilote récemment transféré à la base, tombe amoureux de Ruby. Mais chaque nouveau jour et chaque nouveau vol peut être le dernier de la vie de Vic. Celui-ci, pilote d'un vieux Hawker-Hurricane, doit compter sur beaucoup de chance contre les Messerschmitts allemands bien supérieurs. Et le danger est partout. Le sadique Peter, souteneur de Ruby, n'est pas du tout content que sa protégée lui échappe. Il est prêt à tout, et même à la violence, pour maintenir son contrôle sur sa principale source de revenus.

  • Les reines de sang - Cléopâtre, la reine fatale T.4 Nouv.

    Le torchon brûle entre Marc Antoine et Cléopatre mais ils ont besoin l'un de l'autre dans leur folle ascension vers la gloire.
    Le consul aux idées de grandeur va offrir à la reine de l'éternelle Egypte un cadeau qu'elle ne peut refuser et ainsi sceller leur union et précipiter leur avenir.

  • «Tuez-les si vous voulez, j'ai les moyens d'en faire d'autres ! Vous ne me ferez jamais céder. » Voilà ce que répondit Catherine Sforza aux Borgia menaçant de tuer ses enfants. Le ton est donné.
    Née en 1463 à Milan, figure exceptionnelle de la Renaissance italienne, Catherine Sforza défiait les conventions. Elle étudiait l'alchimie et se félicitait de sa résistance face aux Borgia, mais aussi face à d'autres puissantes familles italiennes. Audacieuse, courageuse et brillante, elle forgea des alliances et se vengea de ses ennemis dans une quête de pouvoir sans fin.

  • 1940. Martin est médecin à Strasbourg. Sa femme, Élisabeth, est juive. Lors de l'invasion allemande, il l'envoie à Paris avec leur fille. Mais alors que les persécutions antisémites rendent la vie difficile dans la capitale occupée, Martin est engagé de force sur le front de l'Est. Ce destin familial dans la tourmente conduira Martin jusqu'à Berlin, en passant par le Berghof, sur les ruines d'un totalitarisme finissant. Entre son éthique et la réalité de la guerre, la ligne se révèlera étroite afin de rester humain dans l'inhumanité.

empty