Syros Jeunesse

  • Quatre étonnantes versions du conte dit du « Petit Chaperon rouge », très différentes les unes des autres.
    En France, "Le Petit Chaperon rouge" : la version intégrale de Charles Perrault ou comment le loup croque grand-mère et enfant.
    Au Maroc, "La petite Aïcha et le grand-père Bouissa", qui, eux, rencontrent un ogre.
    Au Japon, "Les soeurs et le démon", où deux soeurs vont faire face au démon qui a avalé leur mère.
    En Afrique de l'Est, "La petite fille et le lion", où l'enfant, par la ruse, et grâce à ses frères, s'en sortira.
    Et, pour aller plus loin, une postface de Nicole Belmont, grande spécialiste du conte, accompagnée d'une bibliographie.

  • Une transposition moderne, poétique, étonnante et urbaine du classique de Perrault, où l'ogre est un chauffeur de car, où la forêt est semée de panneaux publicitaires et où l'on parle en verlan... Saint-Denis, banlieue Nord. Chez les Perrault, personne n'a jamais gagné au loto. Sept gosses à nourrir, pas de boulot, et la grand-mère qui s'est cassé le col du fémur ! Un matin, les parents complotent, le nez dans leur bol : "Kader, Monique, Nono, Aïcha, Tintin... en rang par trois, on va faire un tour. Il paraît qu'à cette saison, c'est plein de jolis parcmètres !"

  • En France : "La Belle et la Bête", la version intégrale de Madame Le Prince de Beaumont, où la Belle finira par aimer et sauver la bête.
    En Norvège : "A l'est du soleil et à l'ouest de la lune", où une jeune fille épouse un ours qui se transforme en homme la nuit.
    Au Japon : "Le choja Escargot", ou comment un escargot séduit et épouse la fille du riche choja.Et, pour aller plus loin, une postface de Nicole Belmont, grande spécialiste du conte, accompagnée d'une bibliographie.

  • Un conte écossais poétique et étonnant, qui oscille entre terre et mer. Avez-vous été à la mer ? Avez-vous respiré le sel dans l'air ? Jack tombe amoureux fou d'une sirène éblouissante de beauté. Ignorant les mises en garde de son entourage, il décide d'en faire sa femme... Un conte qui fait rêver, mais aussi frissonner. Une morale subtile et surprenante : certains rêves ne sont que des rêves et doivent le rester...

  • Un conte d'origine ivoirienne, qui met le rat et le lièvre en compétition.
    Une ravissante jeune fille offre au rat célibataire de l'épouser s'il est plus rapide qu'elle à la course à pied. Alors qu'il est sur le point de la rattraper, elle plonge dans la rivière. Le rat plonge à sa suite et se retrouve dans une ville sous-marine fantastique... Il est aussitôt arrêté et sommé de présenter ses papiers, qu'il n'a pas. Sous d'autres cieux, quand on n'a pas ses papiers, on est conduit à la... Mais pour les besoins de l'histoire, le rat est simplement conduit devant la reine du fond des eaux. Celle-ci lui propose de l'enfermer dans une belle petite maison durant trois jours, puis de lui présenter toutes les jeunes filles de ce monde. S'il reconnaît sa belle, elle deviendra sa femme. Sinon, il mourra. Mais les mille jeunes filles qu'on lui présente sont toutes semblables à sa promise ! Grâce à sa générosité et à sa gentillesse, le rat sort victorieux de cette épreuve. De retour au village avec sa jeune épouse, il est jalousé par Boton le lièvre à qui il conte son aventure. Boton le roublard se propose alors d'accomplir le même exploit...

  • Il était une fois, au bord d'une rivière, un figuier. Et dans ce figuier, un singe, qui mangeait les figues. À chaque figue qu'il mangeait, il jetait la queue. Et il jetait les figues pourries aussi ! En dessous de l'arbre, un crocodile ravi, la bouche grande ouverte, avalait tout ce qui tombait. « Merci, ô Dieu de l'Arbre, qui me nourrit ! » s'écria-t-il un jour. Le singe écarta alors les branches, passa la tête et... vit le crocodile.

  • Les histoires du Petit Chaperon rouge racontées en Touraine, dans le Velay, en Chine, en Afrique de l'Est, au Maroc, au Japon, au Canada, en Italie, en Corée et... par Charles Perrault.0300 La nourriture, le chemin, le dupeur (loup, ogresse poilue, léopard...), la dévoration, la maison... Que nous dit cet étonnant conte populaire ? Et si les fillettes passaient à deux doigts de la mort pour renaître plus fortes, prêtes à affronter leur destin ?

empty