Favre

  • L'ivresse des flammes

    Fabio Benoît

    • Favre
    • 4 Mars 2021

    Suspense, analyse psychologique, faits historiques, dépaysement et dialogues rythmés empreints d'humour et d'émotion font la force de ce roman choral richement documenté. Par des nuits de brouillard, de violents incendies criminels ravagent des écuries et des étables. Lorsqu'un domaine agricole est réduit en cendres et le propriétaire laissé pour mort, les éleveurs et les habitants sont pris de panique, tandis que les médias s'enflamment.
    Le brasier ambiant ravive les blessures d'Angel, un homme qui a fui son pays pour échapper à la mafia calabraise. En se remémorant sa jeunesse dans une Sardaigne marquée par les enlèvements et la vengeance, il craint que l'enfer auquel il a échappé frappe à nouveau à sa porte. Avec sa jeune compagne, Nina, ils décident de mener l'enquête. Tous les moyens sont bons pour assurer leur survie.
    Tandis que la police, aidée d'une profileuse expérimentée, tente de démasquer le pyromane qui a sévi en Suisse et en France, d'autres forces obscures se mettent en action. Quelles stratégies est-il possible de déployer sans mettre le feu aux poudres ni alerter des suspects potentiels ou de dangereux ennemis revenus du passé ?
    Quand l'honneur, le pouvoir et la cupidité soufflent sur des braises incandescentes, les réactions sont explosives.
    L'ivresse des flammes nous fait voyager dans les méandres souvent torturés de l'âme humaine. Au sein d'une Europe gangrénée par la mafia, il reste des gens de parole et de coeur, et l'espoir d'une vie meilleure.

  • UN THRILLER DONT LA LECTURE NOUS FAIT AVANCER
    Ce roman captive par sa tension et son intrigue. Il soulage également nos coeurs en nous encourageant à identifier les ressorts de notre sensibilité et panser nos blessures.
    " Me noyer dans la masse, oublier qui je suis, humaine ou animale. Mouvement dans le mouvement, je me fonds dans la transe. Et au milieu du monde, à deux heures du matin, j'oublie que j'ai tué. "
    Ainsi commence la cavale de Nin, dont la vie bascule en quelques minutes. L'acte qu'elle commet, faute d'avoir trop aimé, donne à sa vie une trajectoire inattendue. En danger, la voilà propulsée dans une fuite en France, en Italie et en Amérique ; elle y déploie des ressources insoupçonnées, brisant les secrets qui hantaient son passé. Dans sa fuite, elle s'adjoindra des alliés indéfectibles qui lui permettront de renaître à elle-même.
    Jalousie, peur de l'abandon, dédoublement de la personnalité, manipulation et changements d'identité, tels sont les thèmes de ce roman à suspense et plein d'émotions, qui nous sensibilise à nos possibles passages à l'acte. Identifier nos failles et tomber les masques demande du courage. Mais cela nous rend aussi plus humains et sereins.
    En montrant par la fiction comment chacun de nous peut un jour commettre un acte de folie, au gré des circonstances de la vie, l'auteure, psychologue et hypnothérapeute, nous apprend à mieux nous comprendre et à aider ceux que trop souvent on se contente de seulement condamner. La violence vient fréquemment de nos blocages affectifs.

  • La séquence

    Stefan Catsicas

    • Favre
    • 11 Octobre 2018



    Un livre haletant, plein d'actions et de rebondissements. Une façon formidable de s'instruire tout en se distrayant. Des contacts ont déjà été pris avec des grands réalisateurs, intéressés par une adaptation de ce livre qui pourrait être un véritable best-seller.
    " Nous pensons et nous parlons car nous en avons la pulsion instinctive, la volonté et la capacité biologique. C'est cela que nous a apporté la Séquence. Manipuler cette portion d'ADN que nous portons tous en nous et qui nous identifie en tant qu'espèce à part - c'est remettre en question l'avenir de l'humanité ". Daniel Fox
    Deux amis, scientifiques de renom que l'amour d'une même femme a fini par séparer, dominent la scène internationale de la génétique humaine. L'un, Daniel Fox, chercheur célèbre et jalousé, est le lauréat du Prix Nobel de l'année pour la découverte de la Séquence. L'autre, Nelson Devennes, mystérieux et charismatique, est à la tête de la multinationale PharmaCorp.
    Le destin les réunit à nouveau quand Fox demande un moratoire en génétique humaine. Il bouscule les croyances, fait plonger les marchés boursiers et devient l'ennemi public numéro un. Les intérêts en jeu sont colossaux et une organisation occulte avance ses pions à coups d'enlèvements et d'exécutions, entre les tours de Manhattan, les laboratoires de San Diego et la baie de Délos, sur les traces de nos origines.
    Le puissant Président de PharmaCorp s'en mêle et va déployer des ressources sans précédents. Est-ce pour sauver la femme de sa vie ou pour contrôler la Séquence ?
    Un thriller inspiré, source de révélations passionnantes sur l'histoire et l'avenir de l'humanité.

  • Mauvaise personne

    Fabio Benoît

    • Favre
    • 24 Janvier 2019

    Suite à l'utilisation maladroite d'un coton-tige, Angel, un homme apparemment sans histoire, se retrouve à l'hôpital. Il y fait la rencontre malsaine d'Urs, dangereux psychopathe lié à une bande de braqueurs. Suite à l'utilisation maladroite d'un coton-tige, Angel, un homme apparemment sans histoire, se retrouve à l'hôpital. Il y fait la rencontre malsaine d'Urs, dangereux psychopathe lié à une bande de braqueurs.
    Un regrettable malentendu fait basculer leurs destins: en rentrant chez lui, Angel constate que son appartement est saccagé, ses perruches ont disparu et sa voisine a été violemment brutalisée. Ne pouvant supporter qu'on s'en prenne à son adorable Nina ou à ses innocentes créatures ailées, Angel sort de sa léthargie.
    Les événements s'enchaînent et dégénèrent rapidement. D'un côté, les enquêteurs de la police judiciaire, sous pression, se retrouvent soudainement désarmés face à des braqueurs méfiants et déterminés qui projettent le rapt d'un enfant. D'un autre, ces mêmes truands font face à une menace jamais envisagée au cours de leur carrière criminelle. Car Angel, l'homme aux perruches, n'est pas n'importe qui. N'est-ce pas la personne que les criminels n'auraient jamais dû provoquer?

  • Mauvaise conscience

    Fabio Benoît

    Un dénouement à la déflagration surprenante et des situations à la fois réalistes et comiques font de ce nouveau roman une suite attendue et réussie de Mauvaise personne (réédité et primé en 2018), bien que pouvant parfaitement se lire de manière indépendante. Dans le parking souterrain d'un bel immeuble résidentiel, les serrures de deux voitures ont été forcées.
    Une comptabilité truquée a été dérobée, elle compromet un homme d'affaire peu scrupuleux, actif dans l'horlogerie de luxe. Sous pression, l'industriel engage Angel, un ancien mafieux amoureux de sa voisine et grand défenseur des animaux, pour lui prêter main forte et se débarrasser du maître-chanteur.
    Les malfrats ont aussi fait main basse sur des dossiers confidentiels liés à une menace terroriste. La police judiciaire est sur les dents et déploie des moyens très particuliers pour retrouver ces données sensibles. Leur enquête les met sur la piste du Serpent, chef du crime organisé lyonnais. Mais ce dernier couvre ses arrières et mandate un certain Nono pour faire le ménage, un professionnel perfectionniste qui élimine les témoins gênants avec un art maîtrisé de la mise en scène.
    Entre les petits voleurs, les gros truands, les tueurs à gage et les repentis de la Ndrangheta, les coups vont pleuvoir.
    Quant aux forces de l'ordre, elles n'ont pas dit leur dernier mot. Une procureure irrésistible, un commissaire séduit et des équipes de part et d'autres de la frontière franco-suisse interviennent pour faire tomber les masques.
    Chacun est prêt à tout pour obtenir ce qu'il veut : piéger, mentir et manipuler. Dans ces conditions, il reste peu de place pour les cas de conscience...

  • Un polar animalier où l'humour le dispute au suspense, et où les bêtes occupent un rôle central.
    Tanzanie. Une sombre affaire de coeurs arrachés ensanglante la savane.
    Yànnis Cortat, flic atypique appartenant à une cellule d'investigation spéciale, est envoyé sur place. Très expérimenté, il est aussi ultrasensible et intuitif.
    La journaliste américaine Violette MacIntosh, une rebelle au caractère explosif avec qui il s'est lié d'amitié, l'accompagne. Elle ne se déplace jamais sans son chien, seul compagnon qui lui reste après un drame qui la hante toujours.
    Pour les aider à comprendre l'univers de la réserve animalière dans laquelle ils opèrent, une jeune biologiste parisienne, aussi sensuelle qu'efficace, est appelée en renfort.
    Chacun d'entre eux a ses secrets, ses passions et ses failles.
    Leurs soupçons se portent bientôt sur une secte, coutumière de sacrifices rituels. Ils ignorent encore à quel point leur enquête va les mettre aux prises avec une véritable folie meurtrière, et les interroger également sur leurs propres limites.

  • Cellule dormante

    Christian Lecomte

    • Favre
    • 29 Mai 2019

    Un roman bouleversant écrit dans un style à la fois poétique et cru, pour retranscrire les paroles d'un jeune homme trahi par son impulsivité et les mauvaises fréquentations, qui nous enseigne les origines du mal et de la manipulation.
    " Mon vrai nom est Nissam mais j'ai commencé à le perdre quand maman a sauté par la fenêtre de notre tour parce que j'avais tué par accident un chrétien roumi de Montreuil. Je suis monté dans un bateau et j'ai traversé en clandestin l'océan algérien. J'ai vécu dans le zoo abandonné du Hamma d'Alger avec le vieux Baba saha qui est muet et l'ours Natacha qui est aveugle.
    Au Djebel Koukou, je suis devenu un enfant terroriste et les moudjahidines m'ont appelé Tom algéri parce que je lisais des Tom et Jerry. Ensuite j'ai été une cellule dormante et j'ai eu d'autres noms comme Tomi Botezariu, Pessoa et Tom Mathieu.
    J'ai habité dans une ambassade de Suisse, aux Pâquis de Genève, sous un pont, dans un wagon, une résidence pour le grand âge, un couvent, une maison déchirée au bout de la piste de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle et puis dans une grotte de la préhistoire. J'ai trahi le djihad islamique parce que j'ai sauvé des gens pendant les attentats. Alors je me suis caché dans les yeux de Livia. Elle vit dans un fauteuil roulant et elle chante comme Edith Piaf. C'est une étoile. "

empty