Fayard

  • Cap canaille

    Christophe Gavat

    • Fayard
    • 4 Novembre 2020

    Ancien du 36, désormais en poste à Marseille, Henri Saint-Donat est confronté à son premier « barbecue », règlement de comptes en vogue parmi les trafiquants de la cité phocéenne, quiconsiste à enfermer un corps dans le coffre d'une voiture à laquelle on met le feu.
    Flanqué d'équipiers hauts en couleur, le commandant commence l'enquête, mais la piste de la guerre des gangs ne donne rien. Lorsque l'identité de la victime est enfin confirmée, les choses prennent un nouveau tour : Henri a connu cette personne autrefois à Paris, et elle n'avait pas du tout le profil pour finir sa vie dans une voiture incendiée par des dealers marseillais ...
    Né en 1966, Christophe Gavat est commissaire divisionnaire, en poste en Guadeloupe. En trente-deux ans de police, il a traversé la France, ces grandes affaires qui vous happent et ces petites du quotidien qui vous marquent. Il a déjà publié deux témoignages et un roman. Son premier livre a été adapté par Olivier Marchal pour France 2.

  • Étudiante en art dramatique à New York, Claire finance ses cours de théâtre en jouant un rôle peu conventionnel : elle flirte, pour le compte d'un cabinet d'avocats spécialisé dans les divorces, avec des hommes mariés suspectés d'infidélité.
    Sa couverture fonctionne parfaitement, jusqu'à ce que l'une de ses « proies » soit soupçonnée de meurtre... La police exige alors de Claire qu'elle utilise ses talents d'actrice pour pousser Patrick Fogler à confesser son crime. En somme, qu'elle leur serve d'appât. Pourtant, cet universitaire élégant est loin du manipulateur pervers qu'on lui a décrit. Sans compter qu'il demeure indifférent aux avances de Claire.
    Pourquoi cette mise en scène ressemble-t-elle de plus en plus à un vaste mensonge ? Alors que Claire pensait y faire une apparition de figurante, y tiendrait-elle, à son insu, le premier rôle le plus dangereux de sa vie ?
    Mais, désormais, il est trop tard pour reculer. Place au spectacle.
     

  • En se faisant muter à la brigade criminelle après vingt ans de "Mondaine", le commandant Philippe Valmy espérait s'éloigner des bars et des boîtes où il restait jusqu'à l'aube, et ainsi sauver son mariage. Mais quand il découvre que la victime de sa première affaire de meurtre est une de ses anciennes indics, il comprend tout de suite qu'il va devoir replonger dans les eaux troubles du Paris nocturne. Pour le pire. Les cicatrices de la nuit sont de celles qui ne s'effacent pas...
    Né en 1989, Alexandre Galien a fait des études de droit et de sciences criminelles, puis intégré en 2015 la Direction Régionale de la Police Judiciaire. Il a déjà publié deux romans à quatre mains sous le pseudonyme d'Alex Laloue. Désormais en disponibilité, il se consacre à l'écriture.

  • La femme parfaite

    Jp Delaney

    « Ma chérie, il faut que je t'explique quelque chose  », dit-il en prenant sa main. «  Ce n'était pas un rêve. C'était un téléchargement.  »Lorsqu'Abbie se réveille à l'hôpital, elle ne se souvient de rien. L'homme à son chevet prétend qu'il est son mari. Il est un géant de la tech, le fondateur d'une des startups les plus innovantes de la Silicon Valley. Il lui dit qu'elle est une artiste talentueuse, la mère dévouée de leur jeune fils - et la femme parfaite.Cinq ans plus tôt, elle aurait eu un grave accident. Son retour à la vie serait un miracle de la science, une révolution technologique dans le domaine de l'intelligence artificielle pour laquelle il a sacrifié dix ans de sa vie.Mais alors qu'Abbie se souvient petit à petit de son mariage, elle commence à remettre en question les motivations de son mari, et sa version des événements. Doit-elle le croire quand il affirme qu'il veut qu'ils restent ensemble pour toujours ? Et que lui est-il vraiment arrivé cinq ans plus tôt ? 

  • Persona

    Maxime Girardeau

    Un homme est retrouvé horriblement mutilé dans un bâtiment désaffecté du centre hospitalier Sainte-Anne à Paris. Pour Franck Sommerset, commissaire à la Crim', c'est le début d'une enquête étrange et singulière.
    Étrange, car ce n'est pas une série d'homicides au sens propre du terme à laquelle il se trouve confronté  : toutes les victimes sont encore en vie, mais elles ont été torturées et «  enfermées  » en elles-mêmes.
    Singulière, car pour comprendre, Franck Sommerset va devoir plonger dans l'univers des nouveaux maîtres du monde - les grands du numérique qui maîtrisent nos vies immatérielles.
    C'est au coeur de Paris, dans ces tréfonds et au-delà, que Franck va suivre la piste de ce qui ressemble à une vengeance frénétique, folle et pourtant méthodique, où s'affrontent deux mondes, un nouveau qui se persuade de sa toute puissance et un ancien qui ne veut pas mourir ...
     
    Né en 1980, Maxime Girardeau a travaillé pendant douze ans dans le domaine du marketing digital, notamment au sein d'une des fameuses multinationales rassemblées sous l'acronyme GAFAM. Désormais, il se consacre à l'écriture. PERSONA est son premier roman.

  • « Je n'étais pas particulièrement pressé de le tuer. Ce qui m'importait, c'était que ce soit fait sans que je puisse en rien être soupçonné, et si possible, que ce soit réussi du premier coup. »
    La vengeance est un plat qui se mange froid ... Plongez avec délectation dans l'esprit torturé d'un homme qui a attendu des décennies avant de faire payer, avec calme et calcul, celui qui l'a autrefois malmené ...
    Avec l'élégance et le célèbre understatement britanniques qu'on lui connaît depuis toujours, P. D. James nous offre dans ce recueil posthume une nouvelle à vous glacer le sang, de par sa simplicité et la limite floue entre culpabilité et innocence - ainsi qu'un essai sur notre passion inavouée pour les enquêtes, le crime et les affres de l'âme humaine. Comme à son habitude, celle que l'on appelait « la nouvelle reine du crime » jette une lumière crue sur le monde qu'elle décrit et sur les sentiments les plus anodins qui prennent l'ampleur de passions destructrices.
    Le plus noir des crimes est publié en hommage à Phyllis Dorothy James qui aurait fêté en 2020 son 100ème anniversaire.

  • Un chef-d'oeuvre du polar scandinave - traduit dans 18 langues et vendu à
    plus de 800.000 exemplaires dans le monde.
    Il mène une double vie. Celle avec sa femme et leurs deux petits garçons, pour qui
    il ferait tout. Et celle d'agent secret ayant infiltré la mafia polonaise. Il risque sa vie
    chaque jour, mais sa nouvelle mission est de toutes la plus dangereuse : enfermé
    dans une prison de haute sécurité, il doit faire face aux pires criminels et s'imposer
    comme nouveau dealer.
    Lorsque l'unique policier à savoir qui il est disparaît et que les gangsters ne croient
    plus à sa couverture, l'homme aux deux noms sait qu'il est maintenant seul contre
    tous, que dans trois secondes il peut être mort - et que la vie de ceux qu'il aime est
    en danger, si l'on découvre sa vraie identité...
     
    La trilogie 3 SECONDES, 3 MINUTES, 3 HEURES a été récompensée par le CWA International
    Dagger, le Prix du Polar Scandinave et le Prix des Auteurs de Polar Suédois.

  • Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu'elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d'oeuvre de l'architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu'Emma, la locataire qui l'a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique. Alors qu'elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s'engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes... et vit dans la même terreur que la fille d'avant.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Esch. JP Delaney est le pseudonyme d'un écrivain qui a publié plusieurs romans à succès sous d'autres noms. La Fille d'avant est sa première incursion dans le thriller psychologique. TRADUIT DANS 37 PAYS ET BIENTÔT PORTÉ SUR GRAND ÉCRAN PAR RON HOWARD, LE RÉALISATEUR MULTI-OSCARISÉ D'UN HOMME D'EXCEPTION ET DE DA VINCI CODE. « Un des meilleurs thrillers que vous lirez en 2017 ! » NEW YORK JOURNAL OF BOOKS

  • Parasite

    Sylvain Forge

    La capitaine  Marie Lesaux, fraîchement débarquée au sein de la brigade de protection de la famille de Clermont-Ferrand, se voit confier, sous le sceau de la plus grande des confidentialités, l'étrange mission de tester les capacités de son nouveau coéquipier. Valmont, réputé infaillible et doté d'une puissance de travail sans égale, serait capable d'élucider des affaires non résolues, quelle que soit leur complexité.
     
    De fait, Valmont n'est pas un policier comme les autres, mais bien une somme d'algorithmes, un formidable programme expérimental ultra secret à la puissance de calcul phénoménal mis en place par l'État français pour lutter contre toutes les formes de criminalité  : un savant mélange d'intelligence artificielle et de réalité virtuelle que Marie va devoir appréhender pour mieux comprendre le formidable champs des possibles permis par la police 2.0.
     
    Assistée d'Ethan Milo qui a travaillé sur le projet et qui vit cloué dans un fauteuil des suites d'un attentat, mais en but à l'hostilité de certains de ses collègues, la jeune capitaine va mettre Valmont sur le cas du «  suicide  » d'une fillette d'origine africaine retrouvée au pied d'une tour.
    La gamine est-elle vraiment tombée toute seule ? Quel crédit accorder à cette rumeur insistante dans les quartiers, entre terreur et légende urbaine, indiquant qu'une «  hyène  »  vaudou, mi-homme, mi-animal, tournerait dans les citées pour «  voler  » des jeunes filles  ?
     
    Le fait est que des disparitions ont bel et bien eut lieu et que la population se tait. Un symbole étrange, là où il n'y avait été question que de morts naturelles ou d'accidents, se trouve sur bien des scènes de ce qui va très vite devenir des crimes irrésolus.
     
    Il se trame quelque chose dans l'illusoire banalité des jours...
     
    Marie et Ethan Milo, aidés du programme Valmont, vont bientôt être confrontés à une épouvantable vérité venue du fond des âges.

  • Et puis mourir

    Jean-Luc Bizien

    • Fayard
    • 30 Septembre 2020

    Plusieurs samedis d'affilée, alors que tous les services de police de France sont mobilisés par les manifestations des gilets jaunes, de meurtres sont commis dans les beaux quartiers de Paris. Cela pourrait être l'oeuvre d'un déséquilibré qui aurait poussé jusqu'à la vengeance les revendications de justice sociale, mais le commandant Jean-Yves Le Guen n'y croit pas.
    Avec son adjoint, le capitaine Patriziu Agostini, ils jouent contre la montre. Car l'idée d'un «  meurtrier gilet jaune  » menace de faire l'objet de récupérations politiques qui ne feraient qu'empirer la situation - et le prochain samedi de protestations se rapproche ...
    Un polar d'actualité mêlant revendications sociales et vengeance personnelle - sur fond de Paris en état d'urgence.

  • Le cercle des impunis

    Paul Merault

    • Fayard
    • 7 Novembre 2018


    Des brumes de Londres au soleil éclatant de Marseille, des policiers sont assassinés dans la plus sordide des mises en scène, avec un même symbole tatoué sur la langue. Scotland Yard et la police française s'allient pour remonter la piste de ces vengeances diaboliques. Des deux côtés de la Manche, les meilleurs
    enquêteurs associent leurs méthodes pour traquer celui qui les humilie en s'attaquant aux plus grands flics. Quelle folie humaine peut réussir à « opérer »
    avec une telle expertise chirurgicale ?
    Spécialiste des quartiers sensibles et des situations extrêmes, Paul Merault sait d'expérience que le crime n'a pas de patrie et n'épargne aucun milieu. Ses fictions dépassent la raison, mais reflètent les sombres réalités des prédateurs
    d'aujourd'hui.

  • En lieu sur

    Ryan Gattis

    • Fayard
    • 27 Mars 2019

    Los Angeles, 2008.
    Ex-addict et délinquant, Ricky « Ghost » Mendoza est déterminé à rester
    clean jusqu'à la fin de ses jours. Rentré dans le rang, il force désormais des
    coffres-forts pour le compte de toute agence gouvernementale prête à payer
    ses services, des Stups aux Fédéraux, de la DEA au FBI. Mais quand il
    découvre que la personne qui compte le plus pour lui croule sous les dettes, il
    décide de faire une embardée risquée : forcer un coffre et en prélever l'argent
    sous le nez des Fédéraux et des gangsters à qui il appartient, sans se faire
    prendre - ni tuer.
    Rudy « Glasses » Reyes est le bras droit d'un des trafiquants de drogue les plus
    redoutables de Los Angeles. Lorsque Ghost vide un de ses coffres, Glasses
    est chargé de le traquer pour récupérer le magot. Mais Glasses a d'autres
    problèmes. Les actions du perceur de coffre mettent toute sa vie en péril - son
    gagne-pain, sa liberté, et surtout sa famille...
    Thriller au rythme haletant, le nouveau roman de Ryan Gattis projette le
    lecteur dans un Los Angeles sombre et incandescent, et pose la question
    la plus difficile qui soit : jusqu'où iriez-vous pour protéger ceux que vous
    aimez ?

  • Sauve-la

    Sylvain Forge

    • Fayard
    • 24 Juin 2020

    Prix Cognac 2020 du meilleur roman francophone 
    Alexis Lepage, modeste employé d'assurances, est sur le point de se marier avec la fille de son patron lorsqu'il reçoit un message de Clara, son amour de jeunesse, qui refait surface après des années.
    Alors qu'elle le supplie de l'aider à retrouver sa fille disparue, Alexis hésite. Que dissimule cette demande impromptue, si longtemps après leur séparation?? Et pourquoi Clara refuse-t-elle de le rencontrer??
    Replongé dans un passé dont il n'a jamais fait le deuil, Alexis va partir à la recherche d'une fille dont il ignore tout.
    Son enquête le conduira droit en enfer.
     
    Un thriller haletant sur l'intrusion du numérique dans nos vies,
    son impact sur nos représentations du monde et de la mort.
     
    Spécialiste en cybersécurité et conférencier en dramaturgie, lauréat du Prix du Quai des Orfèvres 2018 avec  Tension extrême  (Fayard), Sylvain Forge est notamment l'auteur de  Parasite  (Mazarine, 2019) et d'Un parfum de soufre  (Prix Plume d'argent 2016 du thriller francophone).
    Il parvient à associer des recherches scientifiques fouillées à un sens aigu du suspense. Ses ouvrages ont déjà conquis plus de 200 000 lecteurs.
     

  • La chaîne

    Adrian Mckinty

    VICTIMES.  SURVIVANTS. RAVISSEURS. CRIMINELS.VOUS SEREZ TOUT CELA À LA FOIS.
    Le téléphone sonne. Un inconnu a  kidnappé votre enfant.Pour qu'il soit libéré, vous devez enlever l'enfant de quelqu'un d'autre.Votre enfant sera relâché quand les parents de votre victime auront à leur tour enlevé un enfant.Si un chaînon manque : votre enfant sera tué.
    VOUS FAITES DÉSORMAIS PARTIE DE LA CHAINE.
    VOUS N'ÊTES PAS LES PREMIERS.
    VOUS NE SEREZ CERTAINEMENT PAS LES DERNIERS.
     
    «  C'est rien de moins que Les Dents de la mer pour les parents.  » Don Winslow
     

  • La vengeance est un art qui profite au crime. Tel est le fil rouge qui relie les nouvelles rassemblées dans ce recueil. À la suite des Douze indices de Noël, À en perdre le sommeil nous fait découvrir six histoires inédites savoureuses et expertement ficelées, sous la plume de la regrettée P. D. James.

  • Roman traduit de l'anglais par : Odile Demange Rien ne semble devoir troubler l´existence ordonnée et protégée de Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, ni perturber le bonheur conjugal de la maîtresse des lieux, Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins, sa soeur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent à moins de trente kilomètres de là, et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite, attiré par l´imposante bibliothèque du château. Mais le climat s´alourdit soudain lorsque, à la veille du bal d´automne, un drame contraint les Darcy à recevoir sous leur toit la jeune soeur d´Elizabeth, Lydia, et son mari, Wickham, que leurs frasques passées ont rendu indésirables à Pemberley. Avec eux s´invitent la mort, la suspicion mais aussi le romanesque.
    Dans La mort s´invite à Pemberley, P.D. James associe sa longue passion pour l´oeuvre de Jane Austen à son talent d´auteur de romans policiers pour imaginer une suite à Orgueil et Préjugés, six ans après la fin du roman, et y camper une intrigue à suspense. Elle le fait avec une grande fidélité aux personnages d'Austen, et en même temps dans le plus pur style de ses romans policiers, dans lesquels elle fait affleurer, et souvent approfondit, des problèmes de société - ici ceux de l´Angleterre du début du XIXe siècle : domestiques et maîtres, dureté de la justice, abîme entre le mode de vie des privilégiés et celui des petites gens.

    Un roman qui enchantera les admirateurs de P. D. James et, tout aussi nombreux, les nombreux aficionados de Jane Austen.

  • Une romancière à succès revient sur un crime commis dans la demeure de sa grand-mère pendant la guerre, un soir de réveillon. Un employé de bureau qui s'est introduit de nuit dans le bureau de son patron pour feuilleter ses revues pornographiques devient le témoin d'une aventure amoureuse illicite, et bientôt d'un meurtre qui le place face à un dilemme atroce. Le fringant inspecteur Adam Dalgliesh enquête sur la mort d'un patriarche qui s'est suicidé dans des circonstances suspectes, puis sur celle d'un très vieux monsieur très riche qui aurait été empoisonné par sa très jeune femme soixante-sept ans plus tôt... Dans la lignée de ses illustres prédécesseurs - Edgar Allan Poe, Arthur Conan Doyle, Agatha Christie ou G. K. Chesterton -, Phyllis Dorothy James s'est adonnée avec brio à l'écriture de nouvelles piquantes et raffinées. Les plus savoureuses d'entre elles sont rassemblées dans ce recueil posthume où l'on retrouve avec bonheur la plume acérée de la grande dame de la littérature policière. Traduit de l'anglais par Odile Demange Préface de P.D. James Née en 1920 et disparue en 2014, Phyllis Dorothy James a exercé des fonctions à la section criminelle du Home Office avant de se consacrer à l'écriture. Mélange d'understatement britannique, d'analyse sociale et d'humour, ses livres lui ont valu d'être sacrée « nouvelle reine du crime ».

  • "Il y a des affaires qui te pourrissent la vie..., elles restent en toi, plantées dans ton coeur comme un clou qu'un mauvais plaisant s'amuserait à manipuler..." Miné par ses excès et la maladie, le commandant Revel crache le sang et sa haine de l'hypocrisie. Bourru, taiseux et rogue, il enrage devant les affaires non résolues à la PJ de Versailles : morts suspectes, disparitions...Comment la vérité pourrait-elle sortir de la bouche d'un enfant autiste ?Son équipe respecte les mystères du "patron" et, au-delà de la simple "vérité due aux familles", la vérité complexe d'un grand flic dont le courage en impose à la mort, celle des autres comme la sienne !PRIX DU QUAI DES ORFEVRES 2013

  • Mortels trafics

    Pierre Pouchairet

    • Fayard
    • 16 Novembre 2016

    À croire qu'il est plus important d'intercepter des « go fast » de cannabis que d'arrêter des tueurs... Si la marchandise est perdue, rien ne vous protègera plus, même pas les barreaux d'une prison... Une rumeur assassine s'en prend à l'innocence d'une famille. La violence des trafics mobilise Stups et Crim' au-delà des frontières, dans le secret d'enquêtes mettant à l'honneur des tempéraments policiers percutants, parfois rebelles, toujours passionnés. En France et à l'étranger, Pierre Pouchairet a vécu les procédures, les ambiances et les « milieux » qui inspirent ses romans. Dans ses livres éclate une vérité qui dépasse l'imagination, la vérité d'une vie engagée...

  • Qui je suis

    Mindy Mejia

    Hattie Hoffman a passé sa vie à jouer de nombreux rôles : la bonne élève, la bonne fille, la bonne petite amie. Mais Hattie rêve d'autre chose, d'une expérience plus intense... et qui se révèle extrêmement périlleuse. Lorsque son corps sauvagement poignardé est découvert, une redoutable onde de choc traverse la ville de Pine Valley.
    Très vite, il apparaît que Hattie entretenait une relation secrète, hautement compromettante et potentiellement explosive. Quelqu'un d'autre était-il au courant ?
    Et jusqu'où cette personne était-elle prête à aller pour mettre fi n à cette relation ? Le petit ami de Hattie semble désespéré par sa mort. Son amour profond serait-il devenu une obsession ? Ou l'intrépide Hattie s'est-elle simplement retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment ?
    Suggestif et tranchant, ce roman examine la frontière entre l'innocence et la culpabilité, l'identité et la duperie. L'amour conduit-il à la découverte de soi... ou à la destruction ?

  • Le 2  octobre 2018, le PDG d'une des plus grandes firmes de la Silicon Valley est assassiné dans sa suite de l'hôtel de Crillon à Paris. Porte close, fenêtre fermée de l'intérieur. Le mystère est total. A-t-il été tué par un de ses collaborateurs  ? Par un concurrent  ? Par les services secrets  ? Quels noirs desseins nourrissait le fondateur de Boromir Technologies, le numéro un mondial de la prévision technologique, économique et géopolitique, en tentant un rapprochement avec une petite entreprise française produisant des drones militaires  ?
    La commissaire Fatima Hadj, chargée de l'enquête, se retrouve plongée dans la vie cachée des plus puissants patrons du monde, en même temps qu'elle découvre les côtés les plus sombres de la finance et de la technologie. Car cet assassinat n'est que l'annonce de l'attentat le plus meurtrier de l'histoire et d'autres désastres plus terribles encore.
    La nouvelle enquête époustouflante de la commissaire Fatima Hadj explore les dangers d'une humanité devenue esclave de ses prouesses technologiques.

  • En décembre 1811, aux abords de Ratcliffe Highway, dans le célèbre dock de Londres, deux séries de meurtres commis à douze jours d'intervalle vont, par leur violence et leur cruauté, déchaîner un vent de panique dans la population londonienne et une telle avalanche de critiques dans la presse que, pour ne pas tomber, le gouvernement se voit contraint d'offrir la plus forte récompense jamais proposée pour tout renseignement susceptible d'aider à la découverte des coupables. L'émoi est si grand que les meurtres de Ratcliffe Highway continueront à défrayer la chronique pendant plus de soixante-dix ans _ jusqu'à ce que Jack l'Eventreur, sur une scène voisine de l'Est londonien, vienne leur ravir les lauriers sanglants du palmarès criminel britannique. L'extraordinaire intérêt de ce livre est double: dans un premier temps, P.D. James et T.A. Critchley décrivent le système (on pourrait presque dire l'absence de système) de maintien de l'ordre dans la capitale britannique du début du XIXe siècle; dans un second temps _ et c'est là le tour de force de nos auteurs _, ils reprennent et décortiquent toute l'affaire à partir des sources encore disponibles, démontrent que le coupable désigné ne pouvait matériellement avoir commis les deux séries de crimes et désignent, à leur tour, à plus de cent cinquante ans de distance, les deux seuls coupables possibles... Du grand art policier. Née à Oxford en 1920, P.D. James a exercé diverses fonctions à la section criminelle du ministère anglais de l'Intérieur jusqu'en 1979. Anoblie par la reine en 1990, elle est l'un des gouverneurs de la BBC, siège à la Chambre des Lords et fait partie des comités du British Council et de l'Arts Council. Ses romans policiers lui ont valu les prix les plus prestigieux, dont, en France, le Grand Prix de littérature policière 1988. T.A. Critchley (1919-1991) a travaillé de nombreuses années au ministère de l'Intérieur. Il est l'auteur d'une Histoire de la police en Angleterre et au Pays de Galles.

  • Cordelia Gray n'a pas froid aux yeux. C'est une qualité utile quand on exerce le métier de détective privé. Lorsque Sir Ronald Callender l'engage pour enquêter sur le suicide de son fils Mark, elle se met bravement à l'ouvrage et débarque à Cambridge par un beau matin d'été. Promenades sur la Cam, parties échevelées, étudiants enjôleurs et professeurs au charme discret Pour un peu, Cordelia se laisserait gagner par la douceur des choses. Mais ce qu'elle découvre n'a rien d'aimable : la haine de classe, la médiocrité et le sadisme rongent cette société en décomposition. Est-ce le mal de vivre qui a poussé Mark Callender à se tuer ? Ou bien quelqu'un l'a-t-il froidement éliminé, maquillant le meurtre en suicide ? La menace est toujours là, comme une présence tapie dans l'ombre, prête à surgir si on l'approche de trop près. Et c'est exactement ce que Cordelia a l'intention de faire. « Une véritable romancière : une «romancière de crimes.» » (Le Monde.)

  • Le phare

    Phyllis Dorothy James

    • Fayard
    • 3 Mai 2006

    Au large de la Cornouailles anglaise, Combe Island abrite une Fondation destinée à permettre à des personnalités éminentes de venir jouir de la quiétude de ce lieu coupé du monde et se ressourcer à l'iode marin. Outre les résidents permanents - Emily Holcombe, dernière héritière des propriétaires de l'île, Rupert Maycroft, l'administrateur de la Fondation, Adrian Boyde, le comptable, Dan Padgett, le factotum, etc. -, Nathan Oliver, un écrivain de réputation mondiale, y séjourne régulièrement, accompagné de sa fille Miranda et de son secrétaire Dennis Tremlett. Alors que l'île accueille deux nouveaux visiteurs, l'un de ses habitants est retrouvé mort dans des conditions pour le moins suspectes. Chargé de mener une enquête aussi rapide que discrète, car Combe Island doit prochainement servir de cadre à un sommet international, le commandant Dalgliesh a très vite la certitude qu'il s'agit d'un crime. Mais l'île est soudain la proie d'une autre menace, beaucoup plus insidieuse, celle-ci, et qui compromet la participation de Dalgliesh...Dans le huis clos d'une île battue par les vents se trouvent réunies toutes les qualités chères aux aficionados de la « reine du crime » : évocation vivante des lieux, incursions subtiles dans la vie des personnages, sans oublier les rebondissements d'une intrigue trépidante.

empty