Les moutons électriques

  • Étudiant l'histoire de sa famille pendant qu'elle travaille comme intérimaire à San Francisco, Molly Travers découvre qu'elle est la descendante de magiciens de cabaret qui faisaient de la véritable magie au dix-neuvième siècle, en compagnie d'un groupe d'occultistes nommé l'Ordre du Labyrinthe.
    Élevée par une grande-tante après que ses parents soient morts dans un accident de voiture, Molly apprend par le détective privé John Stow qu'elle possède une famille dont elle ne savait rien.
    Leur enquête va dévoiler les sombres mystères d'une société occulte.

    Histoire de famille et histoire secrète s'avèrent tissées étroitement ensemble.

  • Nouvelle enquête pour le grand détective Charles Auguste Dupin, l'une des très rares personnes à pouvoir déchiffrer l'épouvantable Chiffre de Cthulhu, gravé dans la chair d'une femme morte.
    Les Shoggoths attaquent le comte de Saint-Germain part sur les mers à la recherche d'un trésor mythique...

    Pirates, malédictions et monstres, par un génial continuateur anglais de Lovecraft

  • Longtemps, ils avaient été CINQ. François, Claude, Mick, Annie et Dagobert, quatre enfants et un chien, ont autrefois formé un Club et vécu bien des aventures extraordinaires. Trente ans plus tard, le chien est mort depuis longtemps quand trois membres du Club, devenus adultes, séparés par la vie, sont invités par le quatrième à l'endroit même où ils passaient leurs vacances dans leur enfance. Bientôt, alors que la maison est isolée par d'importantes chutes de neige, la vieille mère de Claude est assassinée... Mick est-il le responsable, comme semble le penser François ? À moins qu'un assassin se dissimule dans les environs enneigés ? Et pourquoi Claude se retrouve-t-elle régulièrement projetée sur un rivage anglais, à la rencontre d'enfants et d'un chien ressemblant singulièrement à ceux qu'ils étaient autrefois, elle et ses cousins ? Dans un huis clos étouffant, écrit comme un thriller, une fable magistrale sur l'imaginaire de l'enfance, nos peurs, nos doutes.

  • Arsène Lupin est une des plus grandes figures de la culture populaire et son seul nom est synonyme de « gentleman-cambrioleur ». Ses exploits ont été traduits dans le monde entier, ils ont été adaptés au théâtre, à la télévision, en bande dessinée et au cinéma. Tour à tour voleur et enquêteur, mondain et gouailleur ou torturé et calculateur, formidable archétype du bandit au grand coeur et de l''homme élégant en toutes circonstances, Arsène Lupin exerce depuis plus d''un siècle une fascination toujours d''actualité.
    C''est son parcours mouvementé que nous avons voulu faire redécouvrir, sous la forme d''une véritable biographie. Une vie de légende, où se croisent également les figures de Sherlock Holmes, du cambrioleur anglais Raffles, du voleur de Darien, de la comédienne Georgette Leblanc, de son frère Maurice Leblanc bien sûr, mais encore de l''empereur Guillaume II, d''Oscar Wilde, de Fantômas, de Rouletabille, de Proust ou de Monet. La Belle Époque et au-delà : Arsène Lupin, toute une existence.

  • Sherlock Holmes est une des plus grandes figures de la culture populaire et son seul nom est synonyme de mystère policier, de brouillard londonien et de crimes énigmatiques. Depuis 1887, Sherlock Holmes est le détective privé par excellence.
    Devenu très

  • Les petites cellules grises les plus redoutables d'Europe, et certainement la moustache la plus fameuse du monde. D'origine belge, le détective privé Hercule Poirot fut créé par une très grande dame du crime, Agatha Christie, et s'impose encore aujourd'hui comme la figure d'enquêteur la plus célèbre après Sherlock Holmes. Sur fond d'Angleterre années 1930, d'Art Déco et de tourisme exotique, Hercule Poirot déjoue avec maestria les petites mécaniques criminelles les plus subtiles.
    C'est cette vie que nous avons voulu faire redécouvrir, sous la forme d'une véritable biographie. Depuis sa naissance en 1864 jusqu'à sa disparition en septembre 1960, une vie de légende, où se croisent également les figures d'Agatha Christie, Lord Peter, Albert Campion ou miss Marple. L'entre-deux-guerres et au-delà : Hercule Poirot, toute une existence.

  • Londres, 1888. Au théâtre du Lyceum, la pièce Jekyll et Hyde fascine la bonne société victorienne tandis qu'une série de meurtres est commis dans l'East End. Des prostituées sont sauvagement assassinées. Bram Stoker, écrivain et régisseur du Lyceum, voit dans ces meurtres atroces la matière pour écrire le grand roman qui lui vaudra la postérité. En visitant les lieux du crime, il rencontre Mary Kelly, une prostituée irlandaise, et l'assassin que la presse surnomme bientôt : Jack l'Éventreur. Deux romanciers, le Bordelais Ludovic Lamarque et le Parisien Pierre Portrait, nous projettent en plein dans les sanglantes années 1880, lorsque l'affaire Jack l'Éventreur terrorisait la capitale britannique et tandis que le mythe de Dracula trouvait sa naissance... Un thriller victorien méticuleusement documenté mais qui, comme l'aurait dit Alexandre Dumas, « viole l'histoire à condition de lui faire de beaux enfants ».

  • Devant le drame, c'est Paulin Broquet, l'estimé agent de la Sûreté, qui prend l'enquête en mains. Mais il est des questions dont nul ne voudrait avoir la réponse. Car ce matin n'est pas qu'un sordide fait divers, c'est un commencement.

  • Voir son frère de coeur devenir ennemi public n°1, il y a de quoi vous saper le moral. Se voir chargé de l'arrêter pour le livrer à qui de droit, ça tourne carrément au cauchemar.Un cauchemar bien réel pour Mark Sidzik : Markus Weinmar, son ami et son frère, l'apôtre de l'éthique des énergies, s'est transformé en machine à tuer. Et lui seul peut le retrouver. Faire couler le sang des pollueurs ne relève déjà plus de l'écologie. Mais comment expliquer que les foudres de Markus s'abattent, de préférence, sur les champions de l'énergie propre ? À ce stade, ce n'est pas la folie qu'il convient d'invoquer. C'est une manipulation géante... Ayerdhal est l'un des grands auteurs de la science-fiction contemporaine. Il a signé des chef-d'oeuvre tels que Demain une oasis, Chroniques d'un rêve enclavé ou Transparences. Avec un imaginaire qui se situe le plus souvent entre une science-fiction des plus spéculatives et le rythme des thrillers les plus haletants, et qui dans cette intrigue mêlant polar et écologie est plus pertinente que jamais - et même : impertinente, dans la manière dont elle aborde certains sujets.

  • Une steppe froide, quelque part dans l'Europe paléolithique, non loin du grand glacier continental. Armés de sagaies à pointe d'os, neuf hommes et femmes traquent un bison. Mais voilà que, juste après l'abattage de l'énorme bête, l'un des chasseurs se volatilise sous les yeux de ses compagnons ! La peur s'installe dans le Val Velu, où se tient le grand Jamboree printanier réunissant tous les clans et nations. Chacun est convaincu que cette disparition est le fait des Souffles, les fantasques et cruels dieux des vents. Chacun ? Non. Collembole N'a-Qu'un-OEil, quoique chamane du clan des Ronces et servant du Grogneur, le dieu-ours de la mort, est un irréductible rationaliste. Il ne croit pas à la thèse surnaturelle. Accompagné de son disciple Queue-d'Aurochs, il mènera une enquête dangereuse, aux rebondissements insolites, pour débusquer le plus retors des meurtriers.

    Selon Xavier Mauméjean, « Timothée Rey est probablement le seul écrivain français adepte du grand dieu Pan ». Si ce récit policier immerge le lecteur dans une nature encore vierge, hantée d'esprits et de prédateurs voraces, il lui donne aussi à découvrir, à travers contes, recettes de cuisine, proverbes, devinettes, duels d'insultes ou cérémonies extravagantes, la culture complexe qui aurait pu être celle des hommes de l'Aurignacien. Voilà 32 500 ans.

  • Au retour du Jamboree annuel des clans, le chamane N'a-Qu'un-OEil et son apprenti Queue-d'Aurochs ont fait halte au bivouac d'été d'un clan ami. C'est là qu'une nuit d'orage, Queue-d'Aurochs assassine sans motif apparent un de leurs hôtes, sous les yeux de vingt personnes. Pour tous, sa culpabilité ne fait aucun doute. Sauf pour N'a-Qu'un-OEil, qui subodore d'emblée une machination. Mais cela, il va encore falloir le prouver... d'autant que, très vite, d'autres meurtres sont imputés au jeune homme. N'a-Qu'un-OEil n'a que deux jours pour disculper son disciple, tandis que plane l'ombre de la déesse tutélaire du clan, la Mère des ondes et des crues. Après Les Souffles ne laissent pas de traces, cette deuxième enquête du chamane-détective nous ouvre une nouvelle fenêtre sur cette période méconnue de l'histoire humaine, l'Aurignacien, il y a plus de 30 millénaires.

  • Sherlock holmes et l'empire russe Nouv.

    Bien sûr, on traduit l'oeuvre de Conan Doyle. On traduit aussi quelques pastiches. Mais très vite, des auteurs russes vont s'emparer du sujet. Ce sont ainsi des dizaines de nouvelles, de pièces de théâtre, et même un opéra, qui vont être créés à Moscou, à Saint-Pétersbourg et dans les grandes villes de province.
    Sherlock Holmes et l'Empire russe a pour ambition de donner un échantillon représentatif de ce qui a été produit en Russie autour de Sherlock Holmes durant cette période. On y trouve donc des enquêtes "sérieuses", mais aussi des parodies, écrites par certains des satiristes russes les plus célèbres de l'époque. Le sommaire se clôt par une unique nouvelle traduite de l'anglais.

  • Sherlock holmes en siberie Nouv.

    Au tout début du XXe siècle, on édite à tour de bras en Russie des traductions des enquêtes de célèbres détectives : Nat Pinkerton, Nick Carter, et bien sûr Sherlock Holmes. Et quand les textes originaux ne suffisent pas, on en écrit de nouveaux.
    La Sibérie, alors peuplée de bagnards et de déportés politiques, est le paradis des détectives. Mais aucun brigand, aucun escroc, aucun personnage corrompu ne peut échapper à Sherlock Holmes, venu en touriste accompagné du docteur Watson.

  • Recueil réunissant deux romans et deux nouvelles : Les Souffles ne laissent pas de traces, La Mère des ondes et des crues, avec deux nouvelels inédites en papier, Gros-OEuf et Petit-OEuf et Les griffes du Grogneur. Le tout forme l'intégrale des enquêtes de de N'a-Qu'un-OEil, chamane-détective.

  • Après avoir publié en réédition trois de ses romans de science-fiction et avoir découvert un étonnant carnet inédit de récits sur la Première Guerre mondiale, les Moutons électriques poursuivent la nécessaire redécouverte de ce grand écrivain populaire, avec la sortie de six de ses romans policiers en format numérique et d'un roman à la croisée du polar et de la science-fiction en version à tirage limité. Léon Groc, 1882-1956. Homme de Lettres, journaliste de profession, grand reporter, dans plusieurs journaux : L'Eclair en 1907, L'Intransigeant, L'Excelsior, Le Petit Journal, Le Petit Parisien, il termina sa carrière au Figaro comme chef des informations de nuit. Mais avant tout : écrivain populaire, extrêmement prolifique comme il se doit, essentiellement dans les domaines du récit de guerre (dans les collections « Patrie »), comme dans ceux du roman policier et de la science-fiction. Il co-signa ses derniers romans avec sa seconde épouse, Jacqueline Zorn.

  • Après avoir publié en réédition trois de ses romans de science-fiction et avoir découvert un étonnant carnet inédit de récits sur la Première Guerre mondiale, les Moutons électriques poursuivent la nécessaire redécouverte de ce grand écrivain populaire, avec la sortie de six de ses romans policiers en format numérique et d'un roman à la croisée du polar et de la science-fiction en version à tirage limité. Léon Groc, 1882-1956. Homme de Lettres, journaliste de profession, grand reporter, dans plusieurs journaux : L'Eclair en 1907, L'Intransigeant, L'Excelsior, Le Petit Journal, Le Petit Parisien, il termina sa carrière au Figaro comme chef des informations de nuit. Mais avant tout : écrivain populaire, extrêmement prolifique comme il se doit, essentiellement dans les domaines du récit de guerre (dans les collections « Patrie »), comme dans ceux du roman policier et de la science-fiction. Il co-signa ses derniers romans avec sa seconde épouse, Jacqueline Zorn.

  • Après avoir publié en réédition trois de ses romans de science-fiction et avoir découvert un étonnant carnet inédit de récits sur la Première Guerre mondiale, les Moutons électriques poursuivent la nécessaire redécouverte de ce grand écrivain populaire, avec la sortie de six de ses romans policiers en format numérique et d'un roman à la croisée du polar et de la science-fiction en version à tirage limité. Léon Groc, 1882-1956. Homme de Lettres, journaliste de profession, grand reporter, dans plusieurs journaux : L'Eclair en 1907, L'Intransigeant, L'Excelsior, Le Petit Journal, Le Petit Parisien, il termina sa carrière au Figaro comme chef des informations de nuit. Mais avant tout : écrivain populaire, extrêmement prolifique comme il se doit, essentiellement dans les domaines du récit de guerre (dans les collections « Patrie »), comme dans ceux du roman policier et de la science-fiction. Il co-signa ses derniers romans avec sa seconde épouse, Jacqueline Zorn.

  • Après avoir publié en réédition trois de ses romans de science-fiction et avoir découvert un étonnant carnet inédit de récits sur la Première Guerre mondiale, les Moutons électriques poursuivent la nécessaire redécouverte de ce grand écrivain populaire, avec la sortie de six de ses romans policiers en format numérique et d'un roman à la croisée du polar et de la science-fiction en version à tirage limité. Léon Groc, 1882-1956. Homme de Lettres, journaliste de profession, grand reporter, dans plusieurs journaux : L'Eclair en 1907, L'Intransigeant, L'Excelsior, Le Petit Journal, Le Petit Parisien, il termina sa carrière au Figaro comme chef des informations de nuit. Mais avant tout : écrivain populaire, extrêmement prolifique comme il se doit, essentiellement dans les domaines du récit de guerre (dans les collections « Patrie »), comme dans ceux du roman policier et de la science-fiction. Il co-signa ses derniers romans avec sa seconde épouse, Jacqueline Zorn.

  • Après avoir publié en réédition trois de ses romans de science-fiction et avoir découvert un étonnant carnet inédit de récits sur la Première Guerre mondiale, les Moutons électriques poursuivent la nécessaire redécouverte de ce grand écrivain populaire, avec la sortie de six de ses romans policiers en format numérique et d'un roman à la croisée du polar et de la science-fiction en version à tirage limité. Léon Groc, 1882-1956. Homme de Lettres, journaliste de profession, grand reporter, dans plusieurs journaux : L'Eclair en 1907, L'Intransigeant, L'Excelsior, Le Petit Journal, Le Petit Parisien, il termina sa carrière au Figaro comme chef des informations de nuit. Mais avant tout : écrivain populaire, extrêmement prolifique comme il se doit, essentiellement dans les domaines du récit de guerre (dans les collections « Patrie »), comme dans ceux du roman policier et de la science-fiction. Il co-signa ses derniers romans avec sa seconde épouse, Jacqueline Zorn.

  • Après avoir publié en réédition trois de ses romans de science-fiction et avoir découvert un étonnant carnet inédit de récits sur la Première Guerre mondiale, les Moutons électriques poursuivent la nécessaire redécouverte de ce grand écrivain populaire, avec la sortie de six de ses romans policiers en format numérique et d'un roman à la croisée du polar et de la science-fiction en version à tirage limité. Léon Groc, 1882-1956. Homme de Lettres, journaliste de profession, grand reporter, dans plusieurs journaux : L'Eclair en 1907, L'Intransigeant, L'Excelsior, Le Petit Journal, Le Petit Parisien, il termina sa carrière au Figaro comme chef des informations de nuit. Mais avant tout : écrivain populaire, extrêmement prolifique comme il se doit, essentiellement dans les domaines du récit de guerre (dans les collections « Patrie »), comme dans ceux du roman policier et de la science-fiction. Il co-signa ses derniers romans avec sa seconde épouse, Jacqueline Zorn.

  • La réceptionniste disparaît, le maître d'hôtel démissionne, un jeune diplomate est trouvé mort et son corps est subtilisé. Et que devient donc le prince Eugène, qui devait descendre au Grand hôtel Babylon et dont personne n'a de nouvelles ?
    Les énigmes s'accumulent et des machinations internationales semblent s'ourdir dans les corridors chics du palace.
    Un grand classique britannique de la comédie policière.

  • Car ce sont la mort et la maladie qui marchent sur les pas de Zigomar.

  • Les Enfants du béton Nouv.

    Les nuits sont grises au nord de la France. Dans le brouillard à couper au couteau, on entend les cris de terreur et les soupirs d'agonie. Trente-cinq ans après le carnage, la tuerie recommence à Lombres-la-Chapelle. Armée d'un fusil, d'une bouteille de whisky et de son humeur de chien, Zita la contrechasseuse revient dans sa ville natale pour traquer le nouveau Masque. Et la peur changera de camp.

  • La Vengeance des santas muertes Nouv.

    Monter sur le ring avec El Hijo Del hierofante ! Découvrez l'enfer de Mexico city, et sa drogue écarlate qui vous retournera la peau ! Heureusement, votre luchadore préféré veille, prêt à brainbuster les zombies trop audacieux.

    Car il le sait, dans ce ring urbain, il n'y a pas que les crocodiles qui portent des écailles...

empty