Marivole Éditions

  • Paul Verneleix, un riche porcelainier, vient de perdre son épouse Elisabeth dans l'incendie criminel de leur maison. Aussitôt les soupçons pèsent sur le mari, qui refuse de donner son alibi. Claudius Renoir arrive dans le Limousin dans cette ambiance.

  • Fin d'automne dans les Pyrénées ariégeoises... Dans le petit monde des chasseurs d'isard, c'est l'affolement : le meilleur d'entre eux vient d'être mortellement blessé par un tir d'arbalète au cours d'une chasse à l'approche, à deux mille mètres d'altitude. Lorsque deux autres chasseurs de la même société perdent la vie dans des circonstances similaires, les esprits s'échauffent. Quelle est la signification du mystérieux rituel que semble observer le tueur ? Serait-il un nostalgique de Gaston Phébus et de son Livre de la Chasse ? De qui et de quoi cherche-t-il à se venger ? De règlements de compte en méprises, l'enquête criminelle se fourvoie chaque jour davantage. Une peur panique s'empare de ceux que l'on désigne désormais comme des victimes potentielles. A Foix, le château est le théâtre nocturne d'événements ignominieux. Le tueur fascine. Il triomphe et le fait savoir. On décide alors de faire appel à Claudius Renoir, connaisseur de l'âme humaine et des enluminures médiévales. Sur fond d'intrigues locales, celui-ci se voit obligé d'inventer une méthode d'investigation "très originale" pour mettre fin à la menace qui rend folle toute une population.

  • Un clochard à qui on vole un sac dans la cave d'une ruelle sombre de Clermont-Ferrand où il a élu domicile, il n'y a pas de quoi faire la une de La Montagne, le journal local... Certes ! Mais Léon n'est pas un clochard ordinaire. Léon n'a pas de chien. Léon ne boit pas de vin... Enfin, pas trop. Léon ne vit que pour son sac. Son sac, c'est son obsession, sa quête de pénitence, depuis plus de seize ans ! Alors qu'on lui vole sa raison de vivre si près du but, et il se met immédiatement en chasse. Sans connaître son voleur, il sait pourtant où chercher grâce à Dimitri, son vieil ami, et à Jean-Pierre, son copain l'ilotier. C'est qu'une vieille Lancia Fulvia en 1982 dans les rues de Clermont, c'est devenu rare. Et qui plus est de couleur jaune, il n'y en a plus qu'une.

  • Un nouvel auteur, Jerry Josnes ? Pas tout à fait. Dans les années 70, il était un de ces polardeux publiés dans une collection dite « de gare ». Parti sans laisser d'adresse à la suite d'on ne sait quel déboire, il a fini par se faire oublier, lui et ses bouquins. On ignore ce qu'il est devenu. Nul ne peut dire où il vit, ni comment. C'est par hasard, l'autre jour, que Gérard Boutet a remis la main sur plusieurs manuscrits laissés par son ami d'autrefois. Il les a lus et, ravi de leur écriture enjouée, s'est promis de les faire éditer. Ce premier roman restitue toute une ambiance surannée, qui n'a rien de commun avec l'époque actuelle. Les ordinateurs ressemblaient à des armoires blindées ; on ne parlait pas du Minitel, d'Internet encore moins. Inconnus, les portables : il fallait trois mois pour obtenir le téléphone. Le cinoche en Technicolor résistait vaillamment à une télé parcimonieuse qui venait de colorer sa deuxième chaîne. Dans la rue, les bourgeois en costard-cravate se rinçaient l'oeil sur les minijupes des minettes. L'avenir promettait des lendemains qui chantent, avec du boulot pour chacun... À travers une intrigue à rebondissements, Flic flaque est une invitation à flâner dans un monde que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaître.

  • Paris, le métro, la Tour Eiffel, les musées, Montmartre, les Champs-Élysées... Le luxe, les paillettes, les plaisirs, la vie de bohème, les journaux, le boulot... et sur un quai de la Seine, le corps d'une inconnue. Assassinée. La Brenne, à des kilomètres de là ; les mille étangs, la famille... mais la même souffrance ; la même solitude ; les mêmes souvenirs. Face à face. Des pièces à assembler, une vie à recomposer, un crime à élucider... L'auteur : Journaliste et écrivain, Maud Brunaud a écrit de nombreux ouvrages, notamment sur le Berry, dont elle est native. Auteur du fameux Talons aiguilles et chapeau de paille, premier « gossip » de campagne, roman pétillant et plein d'humour, elle se lance avec Face à elle dans un autre style littéraire, celui du polar.

  • Alors que la Sologne rougeoie sous ses couleurs d´automne, deux cadavres, que rien, a priori, ne relie, sont découverts à Bois-Guibert, vaste propriété d´un notable local, sur ces terres de chasse, de bois, d´eau et de mystères. Et cela fait désordre au moment où s´engage une nouvelle campagne électorale qui oppose deux anciens amis aujourd´hui adversaires acharnés. Il n´en faut pas plus pour mettre en émoi tout ce que la Sologne compte de notables, de gendarmes, de commères et de braconniers. Les amitiés d´enfance, l´amour effréné des différents protagonistes pour un même terroir, la Sologne, survivront-ils aux vieilles histoires, aux rancunes tenaces et à cette hécatombe meurtrière ? Enfin, quand la séduisante et brillante commissaire, Camille Baudu, se saisira du dossier au mépris de toutes les règles et prudences policières, c´est dans les remous de l´Histoire, bien loin de la Sologne, qu´elle plongera et découvrira la vérité. Et si cette vérité l´emmenait au-delà de l´Histoire ?

empty