Oxalide

  • Le sang ; blood ties

    Eric Trochon

    • Oxalide
    • 1 Janvier 1970

    Je suis debout au bord d´une sorte d´étang aux eaux noires. De l´autre côté, juste en face de moi, se tient le tueur. Pardessus sombre, pantalon gris très neutre, il a les mains dans les poches. Il a noué des sacs-poubelle à ses chevilles. Sans doute pour ne pas laisser l´empreinte de ses chaussures dans la boue. Ce mec est prudent et méticuleux. Il porte un masque de carnaval ou d´halloween qui lui recouvre toute la tête. Un masque de loup-garou. À cette distance et avec les vêtements qu´il porte, impossible d´évaluer sa taille ou sa corpulence. Je suppose qu´il porte des gants. Il ne laissera aucun indice derrière lui.

    Roman bilingue français/anglais

  • Par le feu ; end in fire

    Baudroux

    • Oxalide
    • 1 Janvier 1970

    L´homme se penche sur son sac, déposé tout près de la voiture, en sort une cale de bois qu´il enfonce entre le montant de la porte et la vitre. Il puise à nouveau quelque chose dans son sac noir : un entonnoir au long bec annelé et flexible.

    - Mais qu´est-ce... s´étrangle le chauffeur.

    - Laissez-nous sortir, hurle le passager, terrorisé. On vous donnera tout ce qu´on a : du crack, de l´héroïne, et des comprimés d´ecstasy.

    - Mais il ne s´agit pas de cela, mes jolis messieurs, réplique l´homme. Et pour bien prouver qu´il ne s´agit aucunement de cela, il entreprend de verser le kérosène dans l´entonnoir dont il a introduit le bec dans l´habitacle.

    /> Roman bilingue français/anglais

empty