EDP Sciences

  • Guide pratique de rédaction scientifique

    Lebrun J.L.

    • Edp sciences
    • 5 Décembre 2012

    Les scientifiques sont régulièrement confrontés à un challenge de première importance : produire des textes scientifiques de qualité qui soient également facilement compréhensibles, lisibles du début à la fin et suffisamment mémorisables.

    Générer et soutenir l'attention des lecteurs peut en effet révéler autant de difficultés que présenter le résultat de ses propres recherches. C'est l'objet de ce livre concis et illustré de nombreux exemples. Axé sur une approche cherchant à favoriser le lecteur plutôt que le rédacteur, ce Guide pratique de rédaction scientifique apprend comment communiquer son plaisir et faire plaisir au lecteur, comment le garder attentif, réduire son temps de lecture et mettre en valeur les résultats. Il aide à choisir une rédaction fluide, manipuler la métaphore, bien utiliser les références, choisir un titre, et bien plus encore.

    Cet ouvrage est destiné aux étudiants, chercheurs, scientifiques académiques ou d'entreprise, à tous ceux qui sont concernés par la sentence « publish or perish »...

  • Marie Curieuse... mais qui est donc Marie Curieuse ? Ce pourrait être vous, si tout comme elle, des questions vous assaillent dès le matin à la sortie du lit : Quelle différence y-a-t-il entre la théine et la caféine ? Comment le savon a-t-il été créé ? A quoi sert le collagène présent dans notre épiderme ? Avec quoi se maquillait Cléopâtre ?
    Sur un ton à la fois drôle et sérieux, l'auteure nous fait découvrir l'histoire d'un produit, les origines de ses composants, les réactions chimiques pour arriver à un tel résultat et son utilisation... bref la petite chimie du matin ! Chaque partie est construite autour dune thématique. Les explications sont claires et concises et les illustrations décalées nous emportent dans le monde de Marie Curieuse.

  • L'énergie en 2050 ; nouveaux défis et faux espoirs

    Bernard Wiesenfeld

    • Edp sciences
    • 2 Janvier 2013

    Pénurie, réchauffement climatique, niveau de vie, développement... Ces notions percutent aujourd'hui les modes historiques de production et de consommation de l'énergie. A l'avant-garde de cette révolution se posent des questions technologiques de premier plan, telles que la science n'a pu encore y apporter des réponses : le problème du réchauffement climatique, les questions de niveau de vie ensuite, de développement, et pour finir, de modèle de société... L'énergie en 2050 s'emploie à traiter ces questions avec calme et rigueur.
    Sont abordées ainsi :
    - les différentes énergies et modes de production industrielle : origine physique de chaque énergie, qu'elle soit renouvelable ou non, quels sont les problèmes liés à chaque type de production industrielle ?
    - les relations entre énergie et société : notion de développement durable, de réchauffement climatique, quels sont les risques que nous encourons ?
    L'ouvrage se termine sur les besoins en énergie en 2050 et décrit l'évolution des politiques énergétiques dans le monde. Cet ouvrage rigoureux apporte des réponses scientifiques à des questions qui concernent tous les citoyens.

  • Pourquoi les incendies de forêts sont-ils si meurtriers ?

    Robert B. Chevrou

    • Edp sciences
    • 2 Janvier 2013

    "L'incendie de forêt doit arriver devant nous... Soudain, un souffle puissant nous bouscule. Tout est rouge, ça brûle Deux de nos collègues prennent feu. Le phénomène s'explique peut-être en théorie, mais nous on ne se l'expliquait pas." Si les incendies de forêt ravagent, chaque année, des milliers d'hectares en France et dans le monde, ils emportent également nombre de vies humaines, au cours d'évènements violents et destructeurs, mal connus et peu analysés : savons-nous par exemple qu'une tempête de feu émet la puissance d'une centaine de centrales nucléaires, et qu'elle développe l'énergie de plusieurs bombes atomiques ? que les gaz émis par les plantes peuvent exploser, porter l'air à plus de 1000 ° C, brûler les vêtements, la peau et les voies respiratoires ? Un incendie peut progresser à plus de 20 km/h et rendre toute fuite impossible.
    Le propos de Robert Chevrou est de montrer, à travers de nombreux récits d'incendies de forêts, comment de tels phénomènes existent, se développent, et peuvent se transformer en puissances meurtrières. Donnant les explications techniques, phénomènes par phénomènes, il offre ainsi la possibilité, aux soldats du feu comme à tout un chacun, de comprendre, d'agir, de prévenir et de se protéger contre les méfaits de ces évènements dramatiques.

  • Comment Einstein a changé le monde

    Jean-Claude Boudenot

    • Edp sciences
    • 2 Janvier 2013

    Albert Einstein est universellement célèbre,mais comme il le disait lui-même lorsqu'il rencontra Charlie Chaplin : "Vous êtes célèbre car tout le monde vous comprend, je le suis car personne ne me comprend !" En 1905, Einstein écrivait trois articles sur des nouvelles théories qui allaient révolutionner la physique moderne : la célèbre formule E = mc2, l'interprétation du mouvement brownien, la fameuse relativité dépassant les limites de la physique de Newton et soulevant ainsi de nouveaux horizons.
    A l'occasion de l'année mondiale de la physique, cet ouvrage, à la fois historique et scientifique, permet de comprendre de façon simple mais détaillée, à l'aide de schémas et d'illustrations, l'importance de l'oeuvre d'Einstein et de montrer comment, un siècle après son "année miraculeuse", les travaux théoriques du grand physicien ont trouvé des applications jusque dans notre vie quotidienne.

  • Du tube à essai jusqu'aux confins de la galaxie, cet ouvrage mène une enquête approfondie sur l'origine de la vie et part à la recherche de Tiamat, cette planète imaginaire susceptible de rassembler les conditions de son apparition.

  • Le vivant décodé

    Jean-Nicolas Tournier

    • Edp sciences
    • 2 Janvier 2013

    En ce début de XXIe siècle, quel regard l'homme porte-t-il sur la vie ? Alors que le siècle qui se dessine semble être celui des biotechnologies, que le conflit ouvert entre la puissance envahissante de la biologie et les limites de l'éthique devient irrémédiable, la notion même de vie semble s'être extirpée du champ de la biologie. Or, les frontières de la science touchent pourtant bien celles de la définition du vivant. Mais alors quel sens donner au mot vie ? L'embryon est-il en vie dès sa conception ? Le clone, l'autre soi peut-il être réifié pour répondre au simple besoin de cellules souches d'une personne, dont la vie est elle-même mise en péril ? Ces questions nouvelles, ne sont qu'une formulation moderne de questions pérennes. Elles permettent aussi de comprendre que la biologie ne peut se départir d'une réflexion éthique.

    Le présent ouvrage propose une définition nouvelle, simple et opérante de la vie qui exclut l'appel au vitalisme, et qui permet ensuite de revisiter certaines énigmes de la biologie moderne comme les origines de la vie et son évolution, et de s'interroger sur les problèmes éthiques de la biologie contemporaine : Quid des OGM, du clonage reproductif et thérapeutique, des cellules souches au regard de la vie ? Il ne s'agit ici ni de vouer les techno- sciences aux géhennes, ni de déplorer les progrès de la science. L'objectif est plutôt d'anticiper l'émergence des problèmes éthiques futurs par une réflexion plus profonde et plus large sur le sens du mot vie, afin de mieux accompagner les surprises que livre pudiquement la nature aux êtres curieux de savoir.

  • Naissance de la physique ; de la Sicile à la Chine

    Michel Soutif

    • Edp sciences
    • 2 Janvier 2013

    L'histoire de la physique des origines à la fin du XIXe siècle au travers de plusieurs dossiers : les outils et les armes, la raison et l'expérience, la numération et le calcul, la mesure et la précision, la matière et le vide, le calendrier et le temps. Accessible à un large public.
    Ce livre a obtenu le prix Villemot 2004 de l'Académie des Sciences. Ce prix est destiné à récompenser des ouvrages de science, livre original ou livre de vulgarisation des sciences dans le domaine de l'Histoire des sciences et épistémologie.

  • Secrets d'ossements ; la science au service des énigmes de l'Histoire

    Guy Gauthier

    • Edp sciences
    • 2 Janvier 2013

    Bones, Les Experts,... beaucoup de séries TV se sont construites sur la résolution d'affaires criminelles. Si vous voulez connaître le dessous des cartes de ces enquêtes criminelles à suspense, alors ce livre est fait pour vous. Et dans l'éventualité où vous avez définitivement évincé le petit écran de votre vie quotidienne, il est peu probable que vous échappiez à l'intérêt croissant de toute notre société pour les analyses scientifiques mises en oeuvre dans les enquêtes policières.
    Ces questions, parfois macabres, toujours complexes, nous concernent aussi parce qu'elles traitent de la mort et de notre peur devant ses ravages : comment identifier une victime grâce aux prélèvements ADN, à l'étude dentaire ? Que peuvent-nous apprendre les ongles, les os ? Comment différencier le squelette d'un homme, d'une femme et quel âge lui donner ? Comment la victime est-elle décédée ? L'anthropologie judiciaire est là pour tenter d'apporter les réponses ; véritable auxiliaire de justice destiné à prouver, identifier ou corroborer, cette science met en oeuvre nombre de spécialités comme l'étude des ossements, de la morphologie facialeou des insectes nécrophages.
    L'auteur Guy Gauthier, professeur d'anthropologie au collège Marie-Victorin de Montréal au Québec, nous décrit les investigations menées dans les enquêtes de nombreux cas historiques et les conclusions qui en ont permis le dénouement : vous saurez ainsi comment Klaus Barbie a été identifié, si Napoléon Bonaparte a été empoisonné, ou ce que mangeait l'Homme des glaces...

  • Qu'est-ce que le vide ?

    Frank Close

    • Edp sciences
    • 2 Janvier 2013

    Si on se débarrasse de toute matière, de la Terre, de la Lune, des étoiles, de tout ce qui est matériel, que reste-t-il ? Le concept de vide a intrigué et fasciné les hommes depuis l'aube des temps. Frank Close nous amène au coeur de cette notion, et nous montre la richesse de ce qui se cache dans le vide, et la profondeur des questions qui s'y rattachent. Cette quête nous entraine des spéculations philosophiques des débuts de la civilisation jusqu'aux questions les plus actuelles de la physique moderne, comme l'indiscernabilité quantique, les dimensions supplémentaires, le champ de Higgs ou l'origine de l'Univers. Si nous pouvons comprendre ce qu'est le rien, nous pouvons peut-être alors entrevoir comment tout pourrait en être sorti.

  • Les métaux, ressources minérales naturelles non renouvelables, sont à la base de notre civilisation industrielle. Moins médiatique que le changement climatique ou les enjeux énergétiques, leur raréfaction sera pourtant un des défis majeurs du XXIe siècle : notre modèle de développement, qui repose sur la croissance économique et un accroissement continu du prélèvement des ressources, se heurte à la finitude de la planète.
    C'est ce thème qu'a choisi de traiter dans ce livre scientifique un groupe d'ingénieurs de l'association des centraliens sous la direction de Philippe Bihouix et Benoît de Guillebon. A l'issue d'une analyse approfondie et documentée, prenant en compte les enjeux techniques, économiques, sociaux et environnementaux de la raréfaction des métaux, les auteurs mettent à mal les mythes de l'abondance, de la croissance verte et d'une technologie forcément salvatrice.
    Les métaux posent aussi les limites d'une économie circulaire fondée sur le recyclage généralisé. Écrit dans un langage accessible à tous, composé d'un texte principal complété d'une trentaine d'études couvrant des secteurs d'activité, métaux et thèmes transversaux, cet ouvrage est conçu pour répondre aux questions de tous ceux qui veulent comprendre le futur des métaux.

  • Quelles sont les ressources de la chimie verte ?

    Stéphane Sarrade

    • Edp sciences
    • 27 Février 2013

    La chimie est, avec le nucléaire, l'épouvantail du progrès scientifique. Dans notre perception, la chimie est sale, polluante, meurtrière, parfois explosive et, de façon générale, angoissante. Et comme nos sociétés industrielles se sont développées autour du pétrole, les produits chimiques sont très souvent des dérivés pétroliers : de ce fait tout, ou presque, est chimie ! Pourtant notre proche avenir ne sera plus exclusivement pétrolier. Le pétrole, ses effets et ses dérivés sont de plus en plus encadrés, surveillés ou remplacés: nous chassons les émissions de gaz à effet de serre, nous avons mis sous haute surveillance, grâce au programme européen REACH par exemple, la plupart des composés organiques de synthèse, dont certains sont toxiques à long terme pour l'homme et l'environnement. La chimie industrielle est ainsi condamnée à se priver prochainement d'une base essentielle de formulation, le pétrole. Gageure ? Pas forcément, car la chimie sait d'ores et déjà utiliser ces contraintes pour progresser. L'ère de la chimie verte s'est ouverte aux ressources multiples et aux principes simples : moins de matières premières fossiles, moins d'énergie utilisée, moins de sous-produits, moins de déchets, moins de toxicité, plus de matières premières renouvelables, plus de catalyseurs utilisés et plus de recyclage. Mettant en oeuvre ce mouvement, de nouveaux produits issus de procédés innovants apparaissent dans notre quotidien ; ils utilisent le dioxyde de carbone ou l'eau supercritique, des membranes d'ultrafiltration et de nanofiltration, des réfrigérants d'un nouveau genre, des piles à combustible, des mousses de décontamination... Une nouvelle manière d'appréhender la chimie : voici une nouvelle révolution en marche, tournée vers le développement durable.

  • L'air et l'eau

    René Moreau

    • Edp sciences
    • 3 Mai 2013

    L'air et l'eau, chacun connaît ; nous savons que sans ces deux fluides, notre vie serait impossible sur Terre. Et après ? Que savons-nous sur eux ? Depuis quelques années, des événements graves se multiplient : cyclones, tornades, tsunamis, inondations... mais sait-on comment cela fonctionne ?
    Le livre apporte les réponses à ces questions. Tout d'abord, on considère l'air et l'eau dans des situations dites à l'équilibre , c'est-à-dire pour lesquelles on se pose d'ordinaire peu de questions. Puis on aborde les phénomènes dynamiques aux diverses échelles. Le parti pris est de décrire avant d'expliquer. L'ouvrage se termine par la présentation de constructions humaines (barrages, ports...) destinées à domestiquer et utiliser l'eau à notre avantage

    Le lecteur se voit proposer une promenade à diverses échelles, des alizés aux nuages, du Gulf Stream aux vaguelettes. Ainsi il découvre et comprend de façon intuitive les phénomènes. Ceux qui désirent des démonstrations plus physiques et mathématiques iront visiter le site web en libre accès du pap-ebook et auront besoin d'un niveau scientifique supérieur. La majorité des lecteurs effectuera une promenade sur Terre avec nos deux fluides fétiches grâce à un livre remarquablement illustré avec ses index, glossaire, annexe, et aussi avec les films du site web. Ce livre restera un incontournable de la bibliothèque que l'on pourra conserver pour le consulter à nouveau, et l'utiliser comme base de toute recherche sur l'air et l'eau.

    Professeur émérite à Grenoble INP, membre de l'Académie des sciences et membre de l'Académie des technologies, René Moreau est un spécialiste reconnu dans le champ de la mécanique des fluides et notamment de la magnétohydrodynamique (MHD). Au delà des distinctions, de plus de 100 publications et des livres déjà publiés, il s'investit pour faire partager son amour de la nature et des phénomènes que l'on peut y observer. Cet ouvrage devrait élargir le cercle de celles et ceux qui partageront son émerveillement.

  • Rencontre de la science et de l'art ; l'architecture moléculaire du vivant

    Jeannine Yon-Kahn

    • Edp sciences
    • 17 Décembre 2012

    Les sentiments de beauté et d'harmonie peuvent s'expérimenter à tout moment et en tout lieu. Jeaninne Yon-Kanh nous fait partager son vécu dans ce livre célébrant son admiration pour des structures moléculaires et des édifices supramoléculaires. Elle met en lumière les analogies entre les formes naturelles, reposant sur les lois de la physique, et les créations de l'homme, que ce soit en architecture et en décoration. L'esthéthique est aussi, selon elle, un élément important dans le processus de découverte chez les scientifiques.

    Le lecteur vivra ainsi les étapes de découvertes majeures concernant les ADN, les protéines. Il redécouvrira le nombre d'or et son apparition dans des contextes différents. La réflexion entre recherche de la réalité et recherche de la beauté est étayée par quelques ponts vers les oeuvres de philosophes et de scientifiques. Chacun s'approprie cette réflexion sur le lien entre Art et Science, entre création des hommes et structure moléculaire du monde vivant.

    L'ouvrage est destiné à un public non spécialisé, curieux de la structure intime du monde vivant. Le parallèle entre Science et Art concerne tout «honnête homme» mais aussi les étudiants, enseignants et chercheurs (philosophes, scientifiques, épistémologues, historiens, architectes, plasticiens, designers...).

  • Le nucléaire, un choix raisonnable

    Hervé Nifenecker

    • Edp sciences
    • 27 Février 2013

    Depuis les récents événements nucléaires au Japon, le débat sur l'énergie est plus que jamais sur le devant de la scène et sera probablement un sujet important lors des prochaines élections présidentielles.
    Alors que l'énergie nucléaire apparait aujourd'hui comme une énergie à la fois puissante et sans émission de gaz à effet de serre, les doutes et la peur qu'elle suscite auprès de la population sont- ils fondés ? La France est-elle le pays le plus avancé du monde en matière d'énergie nucléaire ? Devons-nous craindre un Tchernobyl en France ? Toute irradiation n'est-elle pas dangereuse ? Quelles seraient les conséquences d'une attaque terroriste contre un réacteur ? Le recours au nucléaire permettra-t-il de relever le défi des réserves énergétiques ? Le nucléaire ne reviendra-t-il pas extrêmement cher à cause des frais associés à la gestion des déchets et au démantèlement ? D'ailleurs, sait-on gérer les déchets nucléaires sur le long terme ?...
    C'est à toutes ces questions que ce livre tente d'apporter des éléments de réponse argumentés laissant au lecteur le choix de son opinion sur le sujet.

  • Ampère ; encyclopédiste et métaphysicien

    Robert Locqueneux

    • Edp sciences
    • 17 Décembre 2012

    Ampère, un héros romantique ? Il a laissé suffisamment d'écrits intimes pour qu'il soit possible de les coudre en un roman où le mal du siècle est vécu de l'intérieur et sans artifice de style.
    Ampère, un chrétien ? Ce janséniste a aussi laissé le témoignage de sa foi, de ses doutes, de ses craintes que la grâce divine ne lui soit accordée ; d'autres ont croqué le portrait du chrétien apaisé qui, à la fin de ses jours, prie le matin à Saint- Étienne du Mont.
    Ampère, un philosophe ? Il fut nourri de l'Encyclopédie, il accompagna Maine de Biran dans son parcours de l'idéologie au spiritualisme, il tissa sa philosophie avec les fils des diverses philosophies qui se rencontrent aux temps des Lumières et du romantisme, élabora ainsi une théorie de la connaissance qui éclaire son oeuvre scientifique.

    Ampère, un homme de sciences enfin, mais lequel ? - Un mathématicien apportant sa pierre à l'analyse et à la mécanique - elle lui valut un fauteuil à l'Académie des sciences. - Un chimiste qui démontra le caractère élémentaire de quelques substances, établit une classification des corps simples, élabora une théorie mathématique de la combinaison chimique. - Un physicien, ami et conseiller de Fresnel. - L'inventeur d'une science nouvelle, l'électrodynamique ; ce « Newton de l'électricité » apporta à l'électricité une contribution immense, méritant qu'on s'y attarde...

    Alors, qui est Ampère ? Un beau livre d'histoire des sciences écrit pour le découvrir.

  • L'Asie, source de sciences et de techniques

    Michel Soutif

    • Edp sciences
    • 2 Janvier 2013

    Cet ouvrage décrit l'apparition des techniques, leur développement, l'essor des sciences pures et le cheminement des idées qui conduit aux sciences appliquées. La découverte des origines des concepts en Inde, Chine, Japon et leurs applications en Europe et dans le monde.

  • L'émergence des risques

    Jean-Marie Mur

    • Edp sciences
    • 17 Décembre 2012

    De nombreuses crises sanitaires sont venues transformer le paysage de la santé publique : amiante, vache folle, sang contaminé... Egalement, on ne compte plus les inquiétudes : téléphonie portable, nanotechnologies...Dans ce cadre, les individus ne disposent pas toujours de l'information et, quand elle existe, au moins en partie, elle est analysée en fonction des sentiments de menaces et/ou d'impuissance qui en découlent.

    Le monde bouge de plus en plus vite et le nombre de chercheurs investis dans des travaux relatifs aux risques (en particulier au travail) n'augmente pas au même rythme. Comment satisfaire le besoin de connaissances valides dans ce cadre ? Comment, dans un système scientifique encore trop gouverné par l'excellence mono-disciplinaire, favoriser l'hybridation disciplinaire indispensable pour répondre aux questions de plus en plus complexes que posent la santé et la sécurité au travail ? Comment résoudre la question de la latence alors que les effets néfastes du travail apparaissent en moyenne, avec des écarts élevés entre la période d'exposition à une nuisance et l'effet sur la santé ? Dans ce monde fragile, les médias jouent un rôle ambigu ne serait-ce que par l'amplification créée autour d'opérations jouant sur la sensibilité des lecteurs ou à travers des effets de mode.

    De fait, dans un décor où tout bouge, où la complexité gagne, où le court terme est privilégié, de nombreux instituts et agences se préoccupent de risques émergents, en particulier au travail. À l'expérience, pour des raisons d'opérationnalité, on fait appel aux scientifiques d'un domaine pour qu'ils s'accordent sur des risques émergents dans leur spécialité. C'est sans doute efficace pour produire des rapports justifiant une recherche perpétuée dans sa discipline, mais, dans la complexité du contexte, il est difficile de cibler sérieusement des risques émergents actifs.

    Dans ce livre scientifique, nous avons essayé de montrer cette complexité et à partir d'exemples concrets, comment on peut appréhender l'émergence d'un risque. Il ne s'agit là que d'une contribution qui plaide résolument pour le renforcement de la dynamique des liens entre tous les acteurs concernés.

  • Anglais Physics in daily life

    Jo Hermans

    • Edp sciences
    • 16 Septembre 2013

    Finally the Europhysics News columns, Physics in Daily Life, are brought together in one inspiring volume. These pages hold the wonders of a candle flame, the secret of surviving the sauna heat, and the mysteries of bubbles and balloons. Find answers to questions like Why is water blue? How do we localize sound? Why is ice so slippery? and What is the speed of falling raindrops?
    For everybody with a bit of physics background this book playfully reveals insights into everyday conundrums. This is science at its most accessible and satisfying.

  • La situation énergétique en France et dans le monde ; quels choix politiques ?

    Collectif

    • Edp sciences
    • 17 Décembre 2012

    La Situation énergétique en France et dans le monde est un ouvrage pratique de référence. La production et la distribution de l'énergie ont une importance cruciale dans l'évolution de nos sociétés. Les quantités de ressources contenues dans l'écorce terrestre sont limitées et le système énergétique a sur l'environnement des impacts négatifs qu'il convient de minimiser : autant de contraintes que les projets politiques doivent nécessairement prendre en compte dans une vision à long terme.

    L'analyse précise et concise présente dans un premier temps l'état de la conjoncture énergétique dans notre pays et plus généralement à travers le monde. Une dizaine de fiches résumant les aspects aussi bien, économiques, environnementaux ou politiques viennent compléter ce panorama qui permet à tout à chacun de se faire une idée sur les décisions qui seront à envisager à l'avenir.

    La Société française de physique a souhaité éclairer le débat à travers cet ouvrage écrit par la commission Énergie-Environnement composée d'experts du domaine.

  • A biology for development

    François Gros

    • Edp sciences
    • 2 Janvier 2013

    Where will humanity stand at the dawn of the 22nd century? The answer depends on our determination to control the powerful transformations that accompany the beginning of the 21st: unprecedented demographic growth, ageing of populations, irrepressible migratory flows, dramatic reduction of some natural resources, disruption of millennial climatic cycles, rapid spread of new pathologies...

    A number of these transformations are part of the generally complex, often inevitable evolution of our planet, not only geo-ecologically, but also in economics, politics, society... However, many of them present a challenge to development, that unique ability of human societies to improve their condition.

    To cope with these evolutions and threats, the resources offered by science have never seemed so crucial, even if science alone cannot provide the answer. Nothing less than a scientific revolution is needed, a revolution that will give us more durable control of our destiny, leading to a world of greater solidarity and respect of our environment.

    All, or almost all, scientific disciplines are concerned. But the life sciences are more than any other, already engaged as they are today in a process of profound change in their concepts, exploratory techniques and applications.

  • La physique du XX siècle

    Michel Paty

    • Edp sciences
    • 5 Décembre 2012

    Un regard sur les progrès accomplis dans nos connaissances en sciences physiques au cours d'un XXe siècle riche en événements, en mettant en évidence les rapports interdisciplinaires, les racines historiques, les nouveautés conceptuelles et les interrogations philosophiques. Un bilan qui amène aussi à s'interroger sur ce que sera la physique du XXIe siècle.

  • La médecine nucléaire couvre un champ double : celui des techniques et outils de diagnostic, quand les progrès technologiques en matière d'imagerie médicale bouleversent les pratiques et les résultats précédemment obtenus, et celui de la thérapie nucléaire, qui associe radioactivité et molécule pour détruire les cellules cancéreuses, grâce à l'utilisation de médicaments radiopharmaceutiques. Cette révolution modifie non seulement l'environnement du malade, mais aussi celui du médecin, car les deux doivent désormais savoir en quoi le nucléaire a désormais sa place en médecine.
    L'ouvrage présente en 9 chapitres l'étendue de la médecine nucléaire et ses développements; au titres de ces présentations:
    - la médecine nucléaire pour quoi faire?
    - historique -les rayonnements
    - l'imagerie gamma et la tomographie par émission de positons
    - la radiothérapie vectorisée le développement des radiopharmaceutiques
    - les perspectives de la médecine nucléaire.

    Cet ouvrage s'adresse au grand public comme aux médecins généralistes.
    Richard Zimmermann est chimiste, Docteur en sciences physique. Il s'est spécialisé en pharmacologie moléculaire. Après une carrière de recherche, il est désormais le Directeur des projets TEP Europe (Tomographie à émission de positons) au sein de CISBio-Shering.

  • Science experimentale et connaissance du vivant

    Vignais Paulette

    • Edp sciences
    • 2 Janvier 2013

    L'objectif de l'ouvrage est de faire comprendre comment l'invention de nouvelles techniques révolutionnaires, celle de nouveaux instruments, les découvertes ont engendré des concepts novateurs générateurs d'idées, qui testées ont contribué à la mise en oeuvre de la méthode expérimentale. Avec précision et une grande honnêteté intellectuelle, Pierre Vignais propose un travail de mémoire dont chacun peut avoir besoin, une aide à la compréhension historique, une mise au point sur la méthode expérimentale qui a amené la notion de modèles (biologiques, intellectuels). L'analyse est prolongée au-delà, jusqu'aux limites que la méthode expérimentale semble connaître aujourd'hui (au sens biologique, philosophique et sociologique) face à la complexité dans la compréhension du vivant.
    Le lecteur est ainsi placé face aux questions posées par la science d'aujourd'hui lorsque l'on s'interroge sur ce qu'elle sera demain, sur les problèmes relatifs à notre propre identité biologique et sur les relations des hommes avec les autres êtres vivants : que peut-on attendre des convergences au niveau nanométrique de l'organisation du vivant et de celle entre physique quantique et biologie probabiliste ? Quelles perspectives ouvrent l'émergence des nanomatériaux ? Quel homme allons nous faire ? Quelles contraintes sociales et quelles libertés demain ? L'ouvrage, érudit, concerne cependant par sa clarté et son honnêteté un public assez large préoccupé de compréhension et cherchant à construire sa propre réflexion.

empty