Plon

  • 1984 d'Orwell parlait d'une dictature violente. Le monde des Big Datas à l'horizon de la moitié de ce siècle sera celui d'une hégémonie à la fois douce et totalitaire. La fin de la pensée grecque est en marche et avec elle une époque de l'humanité est bientôt révolue.
    On les appelle les Big Datas. Google, Apple, Facebook ou Amazon, ces géants du numérique, qui aspirent à travers Internet, smartphones et objets connectés, des milliards de données sur nos vies. Derrière cet espionnage, dont on mesure chaque jour l'ampleur, on découvre qu'il existe un pacte secret scellé par les Big Datas avec l'appareil de renseignement le plus puissant de la planète. Cet accouplement entre les agences américaines et les conglomérats du numérique, est en train d'enfanter une entité d'un genre nouveau. Une puissance mutante, ensemencée par la mondialisation, qui ambitionne ni plus ni moins de reformater l'Humanité. La prise de contrôle de nos existences s'opère au profit d'une nouvelle oligarchie mondiale. Pour les Big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles. C'est une nouvelle dictature qui nous menace. Une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother. Si nous laissons faire nous serons demain des " hommes nus ", sans mémoire, programmés, sous surveillance. Il est temps d'agir.

  • Les robots fascinent et cristallisent les peurs avec l'angoisse d'être un jour dominés, voir supplantés par eux. Leur irruption dans nos vies nécessite une réflexion éthique. Si les robots apprennent seuls comme des enfants, il est souhaitable de les programmer avec des valeurs morales, des règles de vie en société et de contrôler leur apprentissage.En imaginant des solutions pragmatiques combinant avancées technologiques et réflexions philosophiques, Des robots et des hommes a pour but d'expliquer à partir des mythes et fantasmes qui l'entoure, l'intelligence artificielle des robots et de préparer demain en proposant que ces futurs compagnons empathiques suivent des commandements éthiques. Laurence Devillers illustre son propos à l'aide de récits de fiction qui se déroulent dans un avenir proche, montrant l'impact sociétal que ces objets pas comme les autres auront sur nos sociétés.
    Que souhaitons-nous faire de ces machines artificiellement intelligentes et affectives dans notre société ? Comment vont-elles nous transformer ? Les robots nous promettent-ils le meilleur ou le pire des mondes ?

  • Dictionnaire amoureux ; de la science

    Claude Allègre

    • Plon
    • 19 Septembre 2013

    Le scientifique passionné fait partager ses joies et ses émois. Allègre à 100 %.
    Pour mieux comprendre l'importance et l'actualité de la science, il n'est pas inutile de connaître les histoires de son histoire. Histoire des savants, des chercheurs, des idées, des lieux et des mots aussi. Claude Allègre nous raconte et nous conte l'approche scientifique à travers l'aventure humaine, la société en mutation perpétuelle, le monde dans sa complexité et sa richesse, la terre, l'eau, le ciel et l'espace, la matière, l'animal, le végétal, l'industrie et la technologie, la pensée et le temps. Il explique comment les grandes découvertes ont été réalisées, dans quelles circonstances et quelle continuité, et nous permet de comprendre leur contribution à l'évolution de l'humanité, sans omettre leurs zones d'ombre. Amoureux souvent, passionné toujours, courroucé parfois, Claude Allègre entraîne son lecteur dans un tourbillon de connaissances, où l'inattendu bouscule le conventionnel. D'ADN à ozone, de Big bang à supernova, de dinosaures à planètes, de Buffon à Pasteur, ce dictionnaire n'a qu'un but: susciter la curiosité, le goût d'en savoir davantage et de démontrer peut-être que la science est au milieu de nos vies et de nos préoccupations. Ce Dictionnaire amoureux de la science est finalement un dictionnaire amoureux de l'intelligence humaine.

  • L'honneur de la recherche

    Marie-Paule Pileni

    • Plon
    • 5 Novembre 2020

    Que se passe-t-il dans la tête d'une chercheuse de renommée mondiale ?
    Voici le parcours d'une étudiante en Chimie-Physique qui a découvert la recherche grâce aux qualités pédagogiques d'un de ses enseignants. Ses rencontres avec des personnalités d'exception et d'autres bien moins glorieuses l'ont poussée à aller au-delà d'elle-même et à découvrir ce qu'est le bonheur de chercher et surtout de trouver des phénomènes à partir d'hypothèses qui ont été quelquefois considérées comme stupides, infaisables ou encore fausses mais qui ouvrent la voie à des découvertes encore plus belles que celles imaginées.
    Les premiers bonheurs ont été la fabrication des nanomatériaux de taille contrôlée et leurs assemblages en réseau cristallin comme des atomes dans un cristal. Le tout dernier est d'avoir pu assembler des nanomatériaux dans des cellules cancéreuses.
    Tout ceci est possible grâce à un travail intensif, beaucoup d'humilité, d'échanges, d'obstination et d'observation de la Nature. La compétition scientifique, une lutte sur soi-même, accompagnée d'incivilités peuvent être des moteurs considérables pour la réalisation de magnifiques projets. Elle peut être aussi dévastatrice. La recherche est-elle une source de bonheur ou une chance pour nos sociétés?

  • Au-delà de l'impossible

    Didier Van Cauwelaert

    • Plon
    • 3 Novembre 2016

    Et si nous avions la preuve absolue que la conscience, après la mort, continue à transmettre des sentiments et des informations ? Et si cette preuve nous était apportée par les deux plus grands génies de la science ? C'est l'incroyable aventure dans laquelle s'est trouvé plongé Didier van Cauwelaert, suite au succès des deux tomes de son Dictionnaire de l'impossible.Avec ses enquêtes minutieuses, tout son humour, sa passion du merveilleux et sa distance critique, Didier van Cauwelaert nous livre une aventure à couper le souffle. Un véritable jeu de piste qui nous entraîne du savoir sans fin des civilisations disparues aux dernières découvertes de la physique, du mode d'emploi de l'espace-temps aux secrets d'une énergie inépuisable, non-polluante et gratuite qui, demain, pourrait être mise à la disposition de l'humanité.
    C'est toute notre vision du monde et de l'avenir qui bascule enfin dans le sens de l'espoir, au fil des confidences et des révélations en provenance (apparente) d'Albert Einstein et Nikola Tesla - deux esprits toujours libres que ni la censure des vivants ni le silence de la mort n'auront réussi à faire taire.

  • Intégrale Dictionnaire de l'impossible

    Didier Van Cauwelaert

    • Plon
    • 15 Juin 2017

    Pour la première fois en numérique, l'intégrale Dictionnaire de l'impossible de Didier Van Cauwelaert.Retrouvez les deux best-sellers de Didier Van Cauwelaert, Dictionnaire de l'impossible et Le nouveau dictionnaire de l'impossible, dans une édition numérique inédite ! Dictionnaire de l'impossible : Voyager dans le futur, modifier le passé, communiquer par télépathie avec un chat, un chien, un oiseau, un arbre, c'est impossible, a priori.
    Et pourtant...
    Des mystères de l'intelligence animale aux dernières découvertes sur notre cerveau, des guérisons inexpliquées de Lourdes aux transformations du climat à usage militaire, des tables tournantes de Victor Hugo aux manipulations médiumniques de Hitler en passant par le double miracle " infligé " à Emile Zola, des complots les plus tordus aux supercheries les plus subtiles, Didier van Cauwelaert explore, avec passion et humour, une centaine de situations impensables qui ont fait l'objet de publications scientifiques, d'enquêtes policières, de décisions de justice.
    Au-delà de l'extraordinaire se dessine alors une nouvelle approche du réel. Une philosophie de la vie qui pourrait nous aider à comprendre enfin ce qui nous dépasse...
    Le nouveau dictionnaire de l'impossible : Guérisons inexpliquées, manifestations d'intelligence végétale et animale plus " impossibles " les unes que les autres, pouvoirs humains défiant la logique, communications audiovisuelles en provenance de l'au-delà, contacts extraterrestres analysés scientifiquement... Mais aussi complots tordus, supercheries délirantes montées par des savants, des militaires, des religieux, des médiums... Didier van Cauwelaert nous fait découvrir, dans les secrets de l'Histoire comme au travers de phénomènes tout récents, des cas incroyables attestés par des références solides.
    Et si " impossible " n'était pas terrestre ? De A jusqu'à Z, c'est notre conception du monde qui bascule à chaque entrée de ce Dictionnaire, pour le meilleur et (parfois) pour le pire.
    Mais l'intelligence, l'amour et l'humour qui, à la lecture de ce livre, semblent partout à l'oeuvre dans l'Univers ne sont-ils pas les meilleurs antidotes à la bêtise et à la barbarie humaines qui, trop souvent, monopolisent notre attention ?

  • La science est le défi du XXI siècle

    Claude Allègre

    • Plon
    • 3 Mars 2011

    Après des siècles consacrés aux mathématiques, à la physique puis à la chimie, le temps des sciences naturelles est venu : les sciences de la terre et de la vie sont désormais en première ligne dans le combat pour le progrès scientifique.
    Que nous réserve l'avenir ? À une époque où la peur des catastrophes écologiques se répand, où l'on subit très concrètement une crise financière et économique que l'on n'a pas connue depuis 1929, chacun s'interroge. Serons-nous capable de transmettre à nos enfants un monde où l'harmonie entre les hommes mais aussi entre l'homme et la nature sera rétablie ? Ou, à l'inverse, allons nous engendrer un monde de famines, de conflits de civilisations, de crises économiques permanentes ? Pourquoi ne pas examiner ces questions à la lueur des sciences et des techniques qui sont les moteurs essentiels de l'Histoire ? Essayer de deviner ce que seront les progrès scientifiques du XXIe siècle et les conséquences qu'ils auront sur cette société désormais mondiale et multipolaire ? Claude Allègre se livre à l'exercice sans tomber dans la science-fiction, en évoquant les progrès scientifiques et technologiques énormes qui verront le jour, les questions très difficiles, immenses et parfois effrayantes qui émergent petit à petit. Jusqu'où peut-on modifier le vivant ? Pouvons-nous intervenir sur l'évolution de la planète ? Le virtuel ne risque t-il pas de se substituer au réel ? Se refusant à être optimiste ou pessimiste, il montre que le génie créatif de l'homme et son dynamisme conquérant sont potentiellement capables de répondre aux défis. Bref, que l'avenir dépend de nous.

  • A travers une série de courts récits percutants, Jean Leonetti pousse la science dans ses retranchements et pose les grands problèmes bioéthiques auxquels nous allons faire face. Des vérités qui dérangent.
    Eve est toujours perturbée par la fête des mères : Séphora a été sa mère porteuse. Florence a donné ses ovocytes. Marie l'a élevée. Comment se construire dans l'ambiguïté de cet amour filial morcelé ?
    Sorella est née d'un donneur de sperme anonyme. Elle est amoureuse de Fabien, mais celui-ci lui ressemble comme un frère. Et s'ils avaient le même père ?
    Jane a choisi sur catalogue le père biologique de son enfant. Ce sera un pianiste. Mais elle apprend qu'à la suite d'une erreur d'étiquetage, on a perdu la trace du donneur. Doit-elle mettre fin à sa grossesse ?
    Le vieux monsieur Fosto n'a qu'un rêve : revivre sa vie. C'est possible : à partir d'une de ses cellules, on peut obtenir un clone de lui-même. Mais M. Fosto retrouvera-t-il vraiment la vie qu'il a connue ?
    Pure science-fiction ou réalité à venir ? Illustrant ce que pourrait être la génétique des trente prochaines années, le docteur Jean Leonetti s'interroge sur la dignité humaine, la commercialisation du vivant ou le risque d'eugénisme : mères porteuses, clonage, euthanasie, vente d'organes... Devant la science toute-puissante, il appelle à l'émergence d'un humanisme moderne. L'homme ne reste-t-il pas une créature exceptionnelle et imparfaite, fruit du hasard génétique mais aussi de la rencontre et de l'amour des autres ?

empty