Éditions Payot

  • Le léopard de Kubilai Khan ; une histoire mondiale de la Chine

    Timothy Brook

    • Éditions payot
    • 25 Septembre 2019

    De tableau en tableau, du Mongol Kubilaï Khan, qui aimait à chasser en compagnie de guépards dans son palais de Xanadu, au traître Liang Hongzhi condamné à mort pour collaboration avec le Japon pendant la Seconde Guerre mondiale, en passant par la princesse bleue que Marco Polo conduisit de Chine jusqu'en Perse et par Zheng He, l'amiral chinois qui, au coeur du XVe siècle, sillonna l'océan Indien bien avant les Européens au cours de sept voyages, Timothy Brook continue d'arpenter les routes de la mondialisation à partir de la Chine. À travers l'histoire de treize personnages, souvent inattendus mais emblématiques de leur époque - empereurs, aventuriers, marchands, eunuques, pirates, missionnaires, orfèvres, soldats.. -, il nous dépeint un Grand État qui, loin d'être replié sur lui-même, n'a jamais cessé d'être connecté au reste du monde, que ce soit ses proches voisins ou les puissances impérialistes d'Europe. Une fresque ambitieuse sur huit siècles (XIIIe-XXe siècle) servie par une érudition époustouflante et un grand talent narratif.

  • Le chapeau de Vermeer ; le XVIIe siècle à l'aube de la mondialisation

    Timothy Brook

    • Éditions payot
    • 16 Octobre 2019

    Dévoiler, à partir de six tableaux de Vermeer et d'une faïence, le monde en mutation du XVIIe siècle, tel est le pari de ce livre magnifique salué unanimement par la critique. Une simple jatte de fruits dans La Liseuse à la fenêtre nous entraîne sur les routes du commerce maritime de la fameuse porcelaine bleu et blanc en provenance de Chine, tandis qu'un somptueux chapeau de feutre dans L'Officier et la jeune fille riant nous mène au Canada jusqu'aux fourrures de castor que Samuel Champlain soutire à ses alliés hurons. Au total, sept voyages fascinants pour nous révéler ce que fut réellement l'ampleur des échanges culturels et commerciaux entre l'Est et l'Ouest à l'origine de notre mondialisation actuelle. « Jubilatoire. » (Le Figaro littéraire)

  • Repenser le colonialisme

    ,

    • Éditions payot
    • 22 Janvier 2020

    Ce texte a bouleversé la façon de penser le colonialisme. Plutôt que de raconter les colonisations d'un seul point de vue (celui de la métropole ou celui de la colonie devenue indépendante), Ann Laura Stoler et Frederick Cooper proposent en effet de les englober dans une histoire des empires qui permet d'étudier ensemble, dans leurs interactions réciproques, les dominants et les dominés. Les colonies n'étaient pas des espaces vierges qu'il suffisait de modeler à l'image de l'Europe ou d'exploiter selon ses intérêts ou ses désirs ; et les Etats européens n'étaient pas des entités autonomes qui, à un moment de leur histoire, se sont projetés outre-mer. Les unes et les autres se sont mutuellement construits. Un livre capital pour tous ceux que passionnent les sociétés coloniales.

  • Cataclysmes ; une histoire environnementale de l'humanité

    Laurent Testot

    • Éditions payot
    • 11 Avril 2017

    Une histoire globale des interactions entre l'homme et la nature à travers les grands cataclysmes climatiques qui ont bouleversé la vie de l'humanité, de la collision des continents il y a trois millions d'années au réchauffement climatique qui nous menace aujourd'hui. Comment l'homme, qui a toujours subi de grands stress environnementaux, s'est toujours efforcé de transformer la nature pour mieux la domestiquer et comment, en retour, la nature n'a cessé de se venger, entraînant l'effondrement de maintes civilisations et obligeant l'homme à toujours s'adapter à de nouvelles conditions de vie. Par un journaliste en sciences humaines spécialiste de l'histoire globale et mondiale (www.histoire-mondiale.com).

  • Dans cet ambitieux et enthousiasmant ouvrage, Violet Moller retrace le chemin que des manuscrits antiques qu'on croyait perdus à la chute de l'Empire romain parcoururent par-delà les continents et par-delà les siècles pour être retrouvés à la Renaissance. Elle nous embarque dans les bagages d'hommes avides de connaissances, copistes et humanistes, passeurs d'ouvrages d'astronomie, de mathématiques et de médecine, sur la piste de ces sept cités du savoir qui brillaient au coeur du Moyen Âge : Alexandrie, Bagdad, Cordoue, Tolède, Salerne, Palerme, Venise.
    Une enquête palpitante à la recherche de notre patrimoine culturel, menée à la manière du best-seller de Stephen Greenblatt, Quattrocento.

  • Comment quelques petites phrases décisives et novatrices, prononcées par les papes au cours des siècles, de Grégoire VII au XIe siècle à François aujourd'hui, ont définitivement changé la position de l'Église dans le monde sur des grands sujets politiques ou sociétaux. Par l'historien à succès du Divan d'Istanbul et de Charlemagne, au talent de plume indéniable et au fort potentiel.

  • Une peinture en Occident sur cinq siècles des pratiques culturelles que recouvrent les notions d'abstinence, de continence, de virginité et de chasteté, chez les ecclésiastiques comme chez les laïcs. Deux éminents historiens des sensibilités et des mentalités, déjà responsables chez Payot de Noël. Une si longue histoire... (2016), passent en revue ces comportements qu'on croyait révolus depuis la "révolution sexuelle" des années 1970-1990 mais qui connaissent aujourd'hui un nouvel engouement avec l'expansion du mouvement No Sex.

  • Noël ; une si longue histoire

    ,

    • Éditions payot
    • 30 Novembre 2016

    Une histoire de Noël en Europe du Moyen Âge à aujourd'hui, à travers ses rituels, ses symboles (sapin de Noël, cadeaux, Père Noël etc.), sa signification religieuse et ses dérives consuméristes. Une histoire écrite à quatre mains par deux éminents historiens. Alain Cabantous est l'auteur en particulier de Le Dimanche, une histoire : Europe occidentale, 1600-1830 (Le Seuil, 2013) et de Histoire de la nuit : XVIIe-XVIIIe siècle (Le Seuil, 2009). François Walter est l'auteur de Hiver. Histoire d'une saison (Payot, 2014) et de Catastrophes : une histoire culturelle, XVIe-XIXe siècle, (Le Seuil, 2008).

  • Une histoire érotique de la diplomatie ; de Louis XIV aux gaullistes

    Nicolas Mietton

    • Éditions payot
    • 26 Octobre 2016

    Depuis le XVIIe siècle, le secret diplomatique a souvent été secret d'alcôves avec un s et « valise diplomatique » a rimé plus d'une fois avec « vanity-case »: des nièces de Mazarin aux « gaullistes queutards », en passant par les maîtresses royales et les ambassadeurs-étalons, on a beaucoup couché (ou tenté de coucher) pour maintenir la grandeur de la France, et jamais la petite histoire n'a aussi bien expliqué la grande.

empty