• L'Antiquité retrouvée

    ,

    • Éditions errance
    • 23 Avril 2021

    Les sites les plus célèbres de l'Antiquité reprennent ici vie et forme : ils sont représentés par Jean-Claude Golvin à travers autant d'aquarelles. Plus de cent trente restitutions se répartissent ainsi sur trente siècles, de 2500 av. J.-C. jusqu'au Ve siècle de notre ère. Chaque image représente une synthèse de milliers d'informations, parfois le résultat d'un siècle de fouilles.

  • Depuis sa thèse sur Les Paysans du Languedoc (1966), jusqu'à sa monumentale Histoire des paysans français publiée au Seuil en 2002, en passant par l'Histoire de la France rurale, Emmanuel Le Roy Ladurie est le grand historien du monde paysan de l'Ancien Régime.
    Il se fait ici conteur et livre au grand public la synthèse très accessible du travail de toute une vie. Cette histoire rurale est une histoire totale qui relie la terre et les hommes, fait toute leur place à la vie économique et sociale et à l'histoire des mentalités paysannes, de l'époque de la Peste noire à celle de la Révolution française. Elle révèle les singularités régionales, dessine les régularités et les changements sur le temps long, jusqu'à l'aube de l'époque contemporaine.
    Professeur honoraire au Collège de France, membre de l'Institut (Académie des sciences morales et politiques), Emmanuel Le Roy Ladurie fut administrateur général de la Bibliothèque nationale de France.
    Avec une postface de Jean-Marc Moriceau, professeur à l'université de Caen, membre de l'Institut universitaire de France et président de l'Association d'histoire des sociétés rurales.

  • Architecture et archéologie ; le rêve et la norme

    Collectif

    • Éditions errance
    • 12 Avril 2021

    Cet ouvrage a pour ambition de dévoiler l'imbrication qui existe entre les deux disciplines. En effet, en France, c'est autour de la question de l'"archéologie" que s'est structuré l'enseignement de l'architecture aux XIXe et XXe siècles. Or, la seconde prend désormais ses distances avec la première et la formation historique, donc archéologique, des jeunes architectes souffre de carences certaines. Les deux disciplines ont pourtant fort à gagner quand elles dialoguent et réfléchissent ensemble. L'objectif de cet ouvrage collectif est de montrer les parallèles possibles entre l'une et l'autre, les ponts permettant l'élaboration de nouvelles approches méthodologiques, sources d'inspiration mais aussi de remises en question.

  • La construction

    ,

    • Éditions errance
    • 12 Avril 2021

    Les restes des constructions anciennes sont les premières choses qui nous apparaissent du passé. Les vestiges des bâtiments que construisirent les hommes forment le témoignage le plus visible de leur ancienne présence. Grâce à des méthodes mises au point ces dernières années, l'étude des constructions est à même d'enrichir nos connaissances. Un mur peut posséder une histoire complexe, qu'il faut savoir lire depuis l'extraction de la pierre jusqu'aux techniques de construction.

  • Ce livre se veut, au-delà d'une collection d'étymologies insolites ou cocasses, une introduction aux études indo-européennes. Il remonte à l'origine de notre patrimoine abstrait et à la formation de nos concepts, qui s'enracinent bien au-delà de l'Antiquité où s'arrête si souvent notre vision du plus lointain passé. Ludique et accessible à tous, il présente 100 mots ou racines indo-européennes aboutissant à huit cents mots ou noms propres du français contemporain, en en montrant le cheminement jusqu'à nos jours par les intermédiaires historiques que sont le latin, le grec, le germanique, le gaulois et, pour quelques cas, le sanskrit, l'iranien ou le slave.

  • Babylone, Carthage et Rome dans les cuisines et langues du Maghreb

    Emma Léon

    • Éditions errance
    • 12 Avril 2021

    Cet ouvrage propose une enquête passionnante : partir des langues vernaculaires actuelles du Maghreb pour essayer de démêler l'écheveau des origines de ces dialectes, retrouver l'ancêtre commun de tous ces mots. Pour ce faire, l'auteur adopte une position originale: elle se base sur les mots de la cuisine, les recettes traditionnelles transmises oralement de mère en fille, et qui conservent en leur sein le socle millénaire dont ils sont issus. À travers les mets et les mots, elle entreprend donc un véritable cheminement de paléontologie linguistique.

  • Une peinture en Occident sur cinq siècles des pratiques culturelles que recouvrent les notions d'abstinence, de continence, de virginité et de chasteté, chez les ecclésiastiques comme chez les laïcs. Deux éminents historiens des sensibilités et des mentalités, déjà responsables chez Payot de Noël. Une si longue histoire... (2016), passent en revue ces comportements qu'on croyait révolus depuis la "révolution sexuelle" des années 1970-1990 mais qui connaissent aujourd'hui un nouvel engouement avec l'expansion du mouvement No Sex.

  • Mystiques méditerranéennes et autres nouvelles historiques

    Thierry Grillet

    • Les presses littéraires
    • 22 Janvier 2021

    Mystères de la Kabbale au Moyen-Âge à Narbonne, Alet, Perpignan, liens entre les communautés de pensées des soufistes, cathares, kabbalistes de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, traversée des Pyrénées par Hannibal Barca au IIIe siècle av. J.-C., portraits de grands hommes de notre territoire, Georges Méliès, Georges Canguilhem, Armand Barbès, Déodat Roché, aventures incroyables ayant pour cadre notre région avec les André Malraux, Joseph Kessel, Jim Harrison, Don Quichotte, ésotérisme planant sur des lieux magiques, forêt de Nébias, Puilaurens, Cubières, Coustaussa, Arques, Bouriège, St Martin Lys...
    Une itinérance journalistique et historique étayée par des érudits et des historiens qui ont croisé les pas de l'auteur, pour révéler un aspect souvent délaissé de notre passé. Une mystique commune, qui nous relie par une attache philosophique imprégnée par notre destin commun. Un livre qui par l'étude et le travail in situ, révèle les liens des différentes communautés qui parsèment nos départements méditerranéens. Loin de tout ostracisme néfaste et vulgaire.

  • Le nomadisme a donné lieu à des cultures originales qui, des plus célèbres aux plus obscures dominèrent les steppes d'Eurasie durant l'Antiquité et le Moyen Age. Près de quarante peuples ou ensembles tribaux nomades se sont partagé ces immenses étendues. Au-delà de leurs différences physiques, linguistiques ou religieuse, leurs cultures les rapprochent d'une "même civilisation des steppes". Aujourd'hui, l'archéologie permet de redécouvrir leur art, leurs moeurs et leurs systèmes sociaux, révélant une part importante de l'histoire du continent eurasiatique.

  • Le Guatemala ; sur les pas des ancêtres indiens

    Caterina Magni

    • Éditions errance
    • 23 Avril 2021

    Ce livre propose une plongée richement illustrée au coeur du Guatemala, "pays au mille visages", sur les traces des anciennes civilisations précolombiennes. Une dizaine de sites archéologiques - olmèques, mayas, toltèques, aztèques - sont passés au crible, dont certains, comme Tikal et Quirigua, sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

  • Cet ouvrage propose un nouveau regard sur les peuples hunniques, à travers l'étude de l'ensemble de ces populations en Asie et en Europe, pour poser la queston de leur unité et des données disponibles sur leurs origines et leurs cultures. L'histoire des Huns ne peut pas se résumer aux vingt ans de règne du prétendu "Fléau de Dieu", Attila, qui aura ici sa place, mais pas toute la place.

  • La brutalisation du monde ; du retrait des Etats à la décivilisation

    Josepha Laroche

    • Editions l'harmattan
    • 1 Septembre 2016

    L'émergence des États au sortir du Moyen Âge a progressivement conduit à une réduction des violences privées. Ce tournant civilisationnel s'est traduit par un refoulement de la pulsion de mort qui a pris la forme d'un monopole de l'État sur les guerres et d'une pacification diplomatique. Mais, désormais, avec la mondialisation des violences non-étatiques et des communautarismes, les sociétés doivent faire face à la brutalisation du monde, caractérisée par des affrontements identitaires, une destruction du lien social et un affaiblissement des solidarités.

  • L'enfant et la mort dans l'Occident néolithique

    Alain Beyneix

    • Éditions errance
    • 12 Avril 2021

    À l'image de toutes les sociétés prétransitionnelles, les populations agropastorales européennes du VIe au IIe millénaire av. J.-C. connurent un taux très élevé de mortalité infantile. Quel fut l'impact de cette faible espérance de vie des plus jeunes sujets sur les liens familiaux ? Les enfants morts firent-ils l'objet d'indifférence, comme on l'a longtemps supposé, ou au contraire bénéficièrent-ils de soins accrus ? Questionnement complexe que ce livre tente d'élucider en modifiant notre regard sur l'enfant du néolithique.

  • Archéologie funéraire (édition 2007)

    Collectif

    • Éditions errance
    • 15 Avril 2021

    L'étude des nécropoles et tombes demeure un des éléments essentiels pour comprendre la vie et la pensée des vivants disparus.

  • Saviez-vous qu'il a existé un 30 février 1712 en Suède ? Qu'à l'inverse, aux îles Samoa, le 30 décembre 2011 a été supprimé ? Qu'aux îles Diomède, dans le Pacifique, on peut " voir " demain et " regarder " hier ? Que la France s'est mise à l'heure allemande en 1940, pour ne plus en changer ? Que Thérèse d'Ávila est morte dans la nuit du 4 au 15 octobre 1582 ?
    Car le temps est comme l'air qu'on respire : invisible et impalpable. Et si sa mesure obéit aujourd'hui à des règles rigoureuses qui nous semblent évidentes, elles sont loin d'être parfaites, universelles ou immuables... Dans ce recueil d'histoires courtes riches en anecdotes, Olivier Marchon nous guide dans l'histoire de la mesure du temps et de ses bizarreries, à travers une multitude de calendriers et de mesures horaires exotiques, fruits d'une science exacte au contact d'un monde qui ne l'est pas.
    Olivier Marchon est réalisateur indépendant. Il est notamment l'auteur de Le mont Blanc n'est pas en France ! Et autres bizarreries géographiques (2013) et d'un Atlas de la France incroyable (2014).

  • La compagnie des gardes de la Porte du roi n'avait jamais bénéficié d'une étude complète. Elle constitue pourtant la première garde lorsque l'on entre dans la cour intérieure du logis privé du roi. Bien plus que la seule surveillance d'un espace, ces gardes veillent scrupuleusement aux Honneurs du Louvre, c'est-à-dire le privilège d'y entrer en carrosse ou en chaise à porteurs. Cette étude institutionnelle et sociale revient sur l'organisation, la composition et le rôle de cette compagnie. Elle en restitue la mécanique précise grâce à des sources inédites.

  • Fondation de la civilisation marchande

    Philippe Riviale

    • Editions l'harmattan
    • 25 Avril 2019

    Comment fut mis en place le principe de misère sur lequel repose notre civilisation ? Un auteur oublié, Eugène Buret, publia en 1840 La Misère des classes laborieuses en France et en Angleterre. Il comprit l'effroyable menace de l'accaparement de l'existence, devenue négation de la vie, réduite au double mouvement d'accumulation et de dépossession alors en plein essor. Sous la prétendue fatalité et le supposé progrès de société, les propriétaires, seuls légitimes détenteurs du droit, accablent les pauvres d'un juste châtiment : ils sont un rebut ; rien, sauf par l'intercession miséricordieuse des riches qui veulent bien les faire accéder au salariat, leur seule chance d'échapper à leur affreuse condition d'inadaptés, de vicieux, de paresseux et de nuisibles.

  • Cet ouvrage retrace l'histoire, depuis le Moyen-Âge jusqu'à l'époque récente, d'un instrument, le bâton de lit, très répandu dans le passé, mais qui a aujourd'hui disparu de l'usage domestique. Partant de contextes, de cultures et de traditions locales où cet outil a été profondément enraciné, l'analyse s'étend à l'ensemble de la France, pour ensuite se projeter au niveau européen, jusqu'à enfin atteindre le Nouveau Monde où il est arrivé plus tard sur la vague des grands mouvements migratoires. Tout cela à partir de sources littéraires, chroniques et témoignages originaux de ces pays et illustré par des images précieuses souvent révélées pour la première fois.

  • Maquettes antiques d'Orient ; de l'image d'architecture au symbole

    Béatrice Muller

    • Éditions picard
    • 15 Avril 2021

    L'image de la maison, qu'elle soit celle de l'homme ou de la divinité, accompagne les grandes circonstances de la vie humaine - la fondation, le lignage, la mort : en ce sens, bien plus que le simple reflet d'une architecture qui aurait existé, parfois introuvable, les maquettes condensent des sentiments et des concepts dune société. La plupart des maquettes qui nous sont parvenues du monde antique proche-oriental sont faites de terre cuite et relèvent d'une production d'inspiration individuelle, populaire. Cet ouvrage constitue la première somme sur l'ensemble de ce matériel archéologique à la charnière de l'histoire de l'art, des techniques et des religions, objets apparemment d'importance mineure mais qui, de la construction aux mythes, révèlent des aspects très divers de ces sociétés anciennes des mondes orientaux.

  • L'Orient dans tous ses états - Orientales IV

    Henry Laurens

    • Cnrs editions
    • 24 Mai 2017

    Le nouvel opus de la série Orientales : une lecture vivifiante et la clarté d'un grand savant pour comprendre les évolutions du monde arabe.

    Le nouvel opus de la série
    Orientales : une lecture vivifiante et la clarté d'un grand savant pour comprendre les évolutions du monde arabe.

    Méditerranée et Proche-Orient, question de Palestine, notion d'Empire dans l'histoire, habits neufs de l'antiterrorisme, printemps arabes, politique française au Liban, héritages des Frères musulmans... L'histoire contemporaine de l'Orient arabe éclaire puissamment les soubresauts de notre actualité. À l'heure de la lutte contre l'État islamique, de la guerre civile en Syrie, du regain de tension entre Israël et les Palestiniens, la mise en perspective historique d'Henry Laurens permet de saisir les ruptures et les continuités, le jeu des alliances et la force des idéologies.

  • La femme du Directoire au Premier Empire

    Nathalie Harran

    • Éditions errance
    • 27 Avril 2021

    Une fois encore, la mode reflète l'évolution de la société: le statut des femmes, l'hygiène et la beauté, le luxe et l'artisanat, la politique et le commerce - quelques thèmes que l'étude du vêtement féminin permet d'aborder. Illustré par des costumes reconstitués, des documents et accessoires d'époque, cet ouvrage trace le portrait de personnages aussi divers que la bourgeoise, l'artiste, la prostituée, la Merveilleuse ou l'impératrice. Une véritable plongée dans le monde féminin du Directoire à l'Empire.

  • Cet ouvrage confronte données matérielles, textuelles et iconographiques pour répondre à un certain nombre de questions concernant le rapport de l'homme à ses parasites au cours de l'histoire. Où et comment les a-t-on pensés, décrits, répertoriés et représentés ? Comment a-t-on expliqué leur origine, leurs modes d'existence et leurs modes d'action ? Quelle est la dimension symbolique voir spirituelle de ces créatures, à la fois sujets de considérations scientifiques et médicales et objets de création langagière et artistique.

  • Histoire mondiale de la France

    Collectif

    • Seuil
    • 12 Janvier 2017

    " Ce ne serait pas trop de l'histoire du monde pour expliquer la France "
    Jules Michelet, Introduction à l'histoire universelle (1831)
    Voici une histoire de France, de toute la France, en très longue durée qui mène de la grotte Chauvet aux événements de 2015.
    Une histoire qui ne s'embarrasse pas plus de la question des origines que de celle de l'identité, mais prend au large le destin d'un pays qui n'existe pas séparément du monde, même si parfois il prétend l'incarner tout entier. Une histoire qui n'abandonne pas pour autant la chronologie ni le plaisir du récit, puisque c'est par dates qu'elle s'organise et que chaque date est traitée comme une petite intrigue.
    Réconciliant démarche critique et narration entraînante, l'ouvrage réunit, sous la direction de Patrick Boucheron, un collectif d'historiennes et d'historiens, tous attachés à rendre accessible un discours engagé et savant. Son enjeu est clair : il s'agit de prendre la mesure d'une histoire mondiale de la France, c'est-à-dire de raconter la même histoire - nul contre-récit ici - qui revisite tous les lieux de mémoire du récit national, mais pour la déplacer, la dépayser et l'élargir. En un mot : la rendre simplement plus intéressante !
    Ce livre est joyeusement polyphonique. Espérons qu'un peu de cette joie saura faire front aux passions tristes du moment.
    Directeur d'ouvrage : Patrick Boucheron est professeur au Collège de France.
    Coordination : Nicolas Delalande est professeur associé au Centre d'histoire de Sciences Po ; Florian Mazel est professeur à l'université Rennes 2 ; Yann Potin est chargé d'études documentaires aux Archives nationales ; Pierre Singaravélou est professeur à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne.

  • La Seine-et-Marne autrefois

    André Laurent

    • Fenixx réédition numérique (horvath)
    • 31 Décembre 1993

    Images du début du siècle et anecdotes de la vie quotidienne.

empty