Votre compte

Mathématique du physicien (La)


?« Le livre de la nature est écrit dans la langue mathématique, et ses caractères sont des triangles, des cercles et autres figures géométriques, sans lesquels il est humainement impossible d'en comprendre le moindre mot. » Ce célèbre aphorisme de Galilée a scellé l'alliance des mathématiques et de la physique. Et pourtant, trois siècles plus tard, Einstein se montrait plus sceptique. Dans ce livre, Bernard Diu montre que, en effet, si les mathématiques sont un instrument indispensable de la physique, elles n'en constituent pas le fondement.
En multipliant les exemples, il marque la différence entre la mathématique du mathématicien et celle du physicien. Un livre de nature à remettre en question l'enseignement de la physique dans nos écoles et des sciences en général, soumis à l'hégémonie des mathématiques. Bernard Diu est professeur émérite à l'université Denis-Diderot-Paris-VII et chercheur au laboratoire de physique théorique des hautes énergies du Campus Jussieu.
Il a publié Les atomes existent-ils vraiment ?, Traité de physique à l'usage des profanes, Les théories meurent aussi, et, avec Bénédicte Leclercq, La Physique mot à mot.
23,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Mathématique du physicien (La)”

Fiche technique

  • Auteur : Bernard Diu
  • Éditeur : Odile Jacob
  • Collection : Sciences
  • Date de parution : 25/03/10
  • EAN : 9782738197511
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 384
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

?« Le livre de la nature est écrit dans la langue mathématique, et ses caractères sont des triangles, des cercles et autres figures géométriques, sans lesquels il est humainement impossible d'en comprendre le moindre mot. » Ce célèbre aphorisme de Galilée a scellé l'alliance des mathématiques et de la physique. Et pourtant, trois siècles plus tard, Einstein se montrait plus sceptique. Dans ce livre, Bernard Diu montre que, en effet, si les mathématiques sont un instrument indispensable de la physique, elles n'en constituent pas le fondement.
En multipliant les exemples, il marque la différence entre la mathématique du mathématicien et celle du physicien. Un livre de nature à remettre en question l'enseignement de la physique dans nos écoles et des sciences en général, soumis à l'hégémonie des mathématiques. Bernard Diu est professeur émérite à l'université Denis-Diderot-Paris-VII et chercheur au laboratoire de physique théorique des hautes énergies du Campus Jussieu.
Il a publié Les atomes existent-ils vraiment ?, Traité de physique à l'usage des profanes, Les théories meurent aussi, et, avec Bénédicte Leclercq, La Physique mot à mot.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire